1
min

Silence

Image de Sego

Sego

2 lectures

1

Plus bruyant qu une bombe à retardement
Plus effrayant que l'enfermement
Plus parlant que n'importe quel enfant

Il conduit a se vide infini qu'est la vie
Nous plongeant dans l'abysse de nos sentiments
Ou le vide et la satisfaction sont en perpétuel confrontation

Prendre conscience de notre propre existence
Et de son immense insignifiance

Confronté a nous même et obligé de se regarder
Comprendre nos propres personnalité pour mieux se cerné
Et trouver comment s'améliorer
S'interrogherà et savoir s'accepter
Pour pouvoir commencer à changer

Conservé sa propre intégrité
Sans cesser de se renouveler

Revenir et continuer a grandir
lever les yeux vers se monde merveilleux et heureux
Regarder droit devant et aller de lavant
Pas pas laisser la vie reprendre ses droits
1

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Bernard Boutin
Bernard Boutin · il y a
Ce poème, comme les deux autres que j'ai lus sur votre page, est empreint d'images réussies et d'autres un peu moins. Les fautes de frappes et les fautes d'orthographe nuisent un peu à l'ensemble. Cependant vous mettez du sentiment dans votre poésie. Continuez, c'est en forgeant que l'on devient forgeron. Ceci est mon avis de lecteur, ce n'est en aucun cas un jugement sur votre travail, c'est juste un ressenti.
·