Si petit.

il y a
1 min
44
lectures
3

Bienvenue a vous ! Ici pour partager quelques mots, Sans but Ni contraintes Juste un partage Juste un échange. Et n'oubliez pas, Ô vous l'artiste ! L'homme ne crée pas, il compose  [+]

À la plus douce des caresses
À la mélodie du petit oiseau sur sa branche
Un flocon de neige...

À l'instant de vie
Si petit
Et pourtant remplie
De cette profonde beauté indéfinissable,
J'inspire pour mieu rester
J'expire pour mieu m'envoler
Le rappel de Toi
Et l'émergence de la paix
Le coeur satisfait
La conscience amoureuse,
Adoratrice
Aimer.
Aimer le bien
Aimer Ton bien
Aimer Tes vertus
Unir ce qui est multiple
Cultivé l'essentiel
Rendre grâce
Tendres les mains au ciel
Retrouver l'innocence perdue
La pureté dans action.
Juste pour une étincelle de Ton souffle.
Toi,
Qui fais s'épanouir la rose fragile
Comme Tu fais s'épanouir les coeurs tranquilles

Ici, le sage n'est qu'un fou
Avec Toi, il est un roi
Il est devenue l'idiot
Et l'idiot est devenue maître de la raison
Celui qui ignore prétend tout connaître
Tant dis que celui qui connaît sait qu'il ignore,
Encore,
Et encore,
Les âges ne suffisent pas
Graver sur le temple de Delphes
Ou bien inscrit dans les livres anciens,
La réponse à ses questions demeure un mystère
Non pas à résoudre
Mais à vivre.

Alors,
Qui suis-je ?

Connais-toi toi-même.
3
3

Un petit mot pour l'auteur ? 13 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Coum
Coum · il y a
Qui suis-je ?
L'innocente ignorance au passage du vide : la découverte.

Image de Sequoia
Sequoia · il y a
Linnocente ignorance est l'état semblable a nos jeune année et elle vaux mieu que l'ignorance coupable des adultes orgueilleux de leur savoir.
Image de Coum
Coum · il y a
Il est tout à fait possible d'accorder les deux sans pour autant en tirer de l'orgueil. L'innocente ignorance, c'est un état de ravissement que l'adulte devrait entretenir dans le savoir.
Image de Sequoia
Sequoia · il y a
Savoir ne pas savoir demeure le plus grand des savoir"
a dit un jour Tchouang Tseu.

Excusez-moi car je me suis mal exprimé, en fait je faisais une comparaison entre l'innocente ignorance qui symboliserait une espèce de simplicité de conscience qui serait à l'opposé de ce que j'ai appelé, pour jouer avec vos termes, l'ignorance coupable, c'est-à-dire, l'ignorance dans ce qu'elle à de plus négatif.
Exemple n qui est en rapport avec le texte, est celui ou l'être humain s'enferme dans son savoir acqui ne laissant aucune portes ouvertes au questionnement. Et c'est ce que je nomme peut-être à tort, de l'orgueil.
Je vous dis cela car je n'ai pas saisi le sens de votre réponse.
En revanche, permettez-moi de vous taquiner un peu, car je ne saisis pas votre dernière phrase, si l'innocente ignorance est un état de ravissement que l'adulte devrait entretenir par le savoir, alors seul l'adulte en état de ravissement se doit de l'entretenir par le savoir, ou bien parlez-vous de tous les adultes ?
Merci pour votre réponse en tout cas, et si vous avez le courage de me répondre ce serait une joie car le sujet et très pertinent à mes yeux mais depuis l'enfance j'ai des troubles lexical qui m'oblige a toujours demander des éclaircissements pour mieux comprendre les propos de mes interlocuteurs.

Image de Coum
Coum · il y a
Pour le savoir nous ne sommes pas égaux ; mais qu'elle est dans le savoir la part qui nous fait avancer, en tant qu'enfant vers l'âge adulte ? Eh bien je pense que ce n'est pas le savoir lui-même. Il existe chez l'être humain, l'innocence et la culpabilité, quelque soit l'âge (le sujet est vaste, rien n'est jamais tout blanc, ni tout noir chez l'être humain mais certaines âmes sont tout de même plus sombres ou plus claires que d'autres : les deux nous apprennent ce que nous sommes et ce qu'ils sont), mais il y a une limite plus juste à cette façon d'aborder le sujet, c'est le savoir qui comporte des écarts. Je m'explique sur ce fait, le savoir n'est rien sans intelligence et l'intelligence n'est rien sans âme bienveillante.
Vous êtes tout excusé.
J'espère avoir répondu à vos interrogations, bien qu'elles puissent être encore développées.
Bonne journée !

Image de Sequoia
Sequoia · il y a
Merci ! oui vous y avez repondu c'étais d'ailleur se que jen avait compris a la première lecture !

" le savoir n'est rien sans intelligence et l'intelligence n'est rien sans âme bienveillante"
Cela pourrait être une bonne maxime !
Effectivement.
Desirez vous continué en message privé ?
(car vous vous êtes adressé a un enfant dont les questions ne tarrissent jamais ! ;)
Vraiment, aprecie plutôt avec quel mots vous choisissez de decrire cela.

Image de Coum
Coum · il y a
Des questions permettent d'ouvrir les vannes pour avoir réponses mais toutes les réponses ne sont pas paroles de vérité, c'est sûrement pour cela qu'il nous faut grandir.
Peut-être aurons nous l'occasion d'en discuter un jour.

Image de Sequoia
Sequoia · il y a
Les questions sont une ouverture, les reponses des fermetures.
Qui suis-je ?
la question mérite elle qu'on y pose des mots comme reponse ?
Qui peux donc exprimé linexprimable ?

Le vieux sage garde l'esprit jeune car ouvert au monde : il demeure dans l'innocente ignorance.
Un jeune érudit aura réponse a tout : sont esprit demeure vieux, car les mots ne sont pas une reponse aux questions existentiels.

La vrai réponse a la vie demeure une question a vivre.

Image de Coum
Coum · il y a
Dans un premier temps, je peux répondre en partie à la question, qui suis-je ? La lecture du texte m'indique certains éléments de réponses et ne me mène pas à vous poser de questions mais à juste m'interroger. Pour moi vous êtes un étranger ; il est déjà très difficile de se connaitre soi-même, alors pour les autres, vous pensez c'est encore plus compliqué ! Il est à noter qu'après la lecture de l'écrit ci-dessus, il ressort des éléments qui ne me sont pas étrangers.
Image de Sequoia
Sequoia · il y a
oui je suis tout a fait d'accord avec vous. De plus il est fort possible que nous avons des references commune, a vrai dire, vien que jai choisi (où que Dieu est choisi pour moi) une voie spécifique jai eu le grand plaisir de decouvrir toutes tendance religieuse et spirituel que le monde a à nous offrir. cedt pourquoi votre langage m'est compréhensible et même familier, bien que je nutiliserais pas les même termes.
probablement, les reponses nous sont vraiment utiles quand elle sont indicatives de la direction a prendre et non pas quand elle sont prise comme vérité absolu.
ces reponses nous aide a mieux nous orienté sur le chemin, mais elles ne sont pas le but en soi !
Cest vrai que dialogué de cette manière est tres difficile. je ne me connais pas moi même , comment connaitrais je les autres ? oui !
Neanmoins, si vous en avez l'expérience, vous savez également que se que vous connaissez dimpersonnel en vous, vous connaissez alors ce même impersonnel chez les autres, en vérité chez lhumain les vrai points de divergence sont personnel et donc relatif et donc superficiel tant dis que cela repose sur la base de impersonnel qui est commune a tous.
comme si en remontant tout les cours d'eau du monde vous y trouverez toujours la même source !

Image de Coum
Coum · il y a
"comme si en remontant tout les cours d'eau du monde vous y trouverez toujours la même source !"
https://short-edition.com/fr/auteur/elisabeth-marchand

Image de Elena Hristova
Elena Hristova · il y a
si petit et si grand à la fois car son cœur bat au rythme de l'univers infini
Image de Sequoia
Sequoia · il y a
Le geste les plus petits sont parfois les plus grands et certaine oeuvre que lon considère grande sont en faite petite ! Tout depend de lintention de que lon à dans le coeur.
Même l'atome danse au même rythme des étoiles.
Vos mots ont une resonnance en moi.
Merci Elena pour ce commentaire !