Si j'étais

il y a
1 min
0
lecture
0
Si j'étais Descartes
Je pourrai redistribuer les cartes
Si je ne mourrais, je serais Dieu
Si la mort était adieu,il n'aurai au revoir

Si je ressasse le passé, je serai un mythe
Si mythe existait, monde disparaîtrait
Si on apprend et assimile, on imite
Si le rêve se réalisait, le parfait naîtrait

Si un jour, je me perds, je suis en enfer
Austère serais-je, si j'étais de fer
Si les fées prenaient chair
La vie serait moins cher

Si mère disparaissait adieu les héros
Sa voix est mon écho
Si perfection demeure impossible
Imperfection demeure possible
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,