1
min

Si j’étais la Lune

Image de Tubal Amiot

Tubal Amiot

22 lectures

9

Si j’étais la Lune,
Je n’en croirais pas mes yeux à voir ainsi la Terre
Depuis le haut des cieux.
Si j’étais la Lune
Mes deux grands yeux gris pleureraient des larmes de lumière
A voir ainsi la Terre.
Oh ma sœur ! Oh ma mère !
Qu’advint-il donc de vous !?
Quand je te vois la Terre
Ci-dessus ci-dessous,
Sens dessus dessous.
Si j’étais la Lune
Je crois que ma fortune
Serait mon silence, ma solitude aimée,
Le profond des déserts,
Contrairement à toi, la Terre.
Si j’étais la Lune, je regarderais haut, tout là bas vers le ciel tout parcouru d’étoiles.
Je rêverais encor de l’avenir infini, du temps courbe et de l’espace aussi.
Si j’étais la Lune, je croirais en demain
Au-delà des folies qu’ont bâties les humains.
Oui, si j’étais la Lune,
Peut-être rêverais-je qu’une jolie brune
Vienne me décrocher.
Et elle me dirait :
« Pour toi j’ai décroché la Lune ».
Et moi je sourirais
Car chance en infortune,
Vers moi elle viendrait.
Je ne suis pas la Lune !
Las je ne la suis pas !
Je ne suis que Pierrot et c’est là mon tracas.

9

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Felix Culpa
Felix Culpa · il y a
Tout simplement époustouflant de poésie et d'imagination !
Image de Tubal Amiot
Tubal Amiot · il y a
Merci beaucoup Felix.
Image de Viviane Fournier
Viviane Fournier · il y a
Jolis mots pour une belle idée ...
Image de Alice Merveille
Alice Merveille · il y a
Une union de Pierrots... alors, peut-être...
Image de Ginette Vijaya
Ginette Vijaya · il y a
Une réflexion qui nous vient de là-haut .
Image de Albane Charieau
Albane Charieau · il y a
un bel hommage à notre chère planète bleue bien mal traitée.

Vous aimerez aussi !

Du même auteur