Si G arrête

il y a
1 min
350
lectures
39
Qualifié

Sous le pseudo Mr.PArLe, j'écris depuis début 2015 des slams sur notre société actuelle. Je viens de publier un livre en auto-édition Slamême Poême  [+]

Image de Printemps 2016
Grande et Fine,
Vêtue d'un blanc d'aspirine,
Ta tête est blonde
Pour attirer le monde.
Remplie d'odeurs et de goûts
On ne sait pas ce que tu attends de nous.
Si avec une flamme, on t'allume
Ton corps s'en fume et se consume.
On aspire ton âme,
Tu deviens rouge flamme.
Et c'est là que ton histoire commence,
Le temps que tu détruises notre apparence.
Tu fréquentes les bars tabac,
Et attends celui qui fera le premier pas.
Peu importe ton prix, et ta réputation,
On te prend par paquet et par compassion.
Tu n'es pas unique,
Mais l'une de millions de clones identiques,
Prêtes à venir en aide à tous ces pseudo narcotiques.
Quand ta tête entre en contact,
Avec nos lèvres presque intactes,
C'est presque le début d'un pacte.
Tu deviens indispensable,
Dans notre vie insatiable.
Tu imprègnes tes amants,
D'un goût répugnant.
Tu te laisses absorber
Pour mieux pénétrer,
Les corps de tes futurs asphyxiés.
Ton travail sera long,
Le temps d'une malédiction.
Au fil du temps, les plus forts te larguent,
Les plus faibles, continuent et te draguent.
Tu laisses la couleur ocre de tes émois,
Dans le creux et sur le bout des doigts,
Tu remplis de tes excréments noirs,
Le vide de nos sacs respiratoires.
Tu nous trompes avec ton ami le cancer,
Il est trop tard, le divorce sera une galère...

39

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !