Quand Shéhérazade lit

il y a
1 min
2 771
lectures
3338
Finaliste
Public
Recommandé

Pourquoi on a aimé ?

Ce sonnet aux accents exotiques nous fait voyager dans le monde des mille et une nuits... Ses vers gourmands, sucrés, sensuels feraient presque

Lire la suite

J'écris parce que je ne sais pas lire.  [+]

Image de Printemps 2019

© Short Édition - Toute reproduction interdite sans autorisation

Shéhérazade lit. Ses contes érotiques
Aux rondeurs de loukoum et de pâte de fruits
Sur le tapis persan des mille et une nuits
Frémissent au matin en voiles hypnotiques.

Ma muse s'alanguit, en courbes idylliques,
Dunes d'ambre et de miel où s'étire sans bruit
Une vallée désir au parfum de biscuit.
Dansent encore à corps nos ombres magnétiques.

D'un mirage affamé, en quête de désert,
L'appétit est sans fin, la soif suit de concert.
Le présent est réel, l'oasis n'est plus leurre.

D'étoile et de croissant, de lune et de soleil,
D'épice et de douceur, les jours en oublient l'heure
Et mille et une nuits ont perdu le sommeil.

Recommandé

Pourquoi on a aimé ?

Ce sonnet aux accents exotiques nous fait voyager dans le monde des mille et une nuits... Ses vers gourmands, sucrés, sensuels feraient presque

Lire la suite
3338

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !