1
min

Serment Monolithe

Image de Orphary

Orphary

10 lectures

2

Un serment monolithe, inhérent à mon être,
Masqués des idéaux qui ne laissent rien paraître.
Sous un rideau d’incertitude : une amnésie
Annihilant l’aversion de cette maudite féerie,
Un vide magnifique, dépravé, accusateur,
C’est l’ultime abnégation, je crois qu’il est l’heure,
Nions l’intemporel car le temps a flétri,
Halte à ces maux mainte fois bien nourris.
Mon espérance : un avenir inexorable,
Et ma volonté comme toujours impénétrable,
Arrachez à mon cœur ce silence amer,
Que l’âpre hiver a si bien fait taire.
2

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,