Sans une larme de Margareth

il y a
1 min
36
lectures
9
Géraldine traîne près de Maze
À ces pas l'Irlande du nord se glace
Son espoir se brise contre la prison
L'odeur de la mort la saisie par frison.

Difficile de comprendre son homme
Se laissant mourir un matin de brume
Dans une couverture. Enroulé nu.
Pour toi liberté, le temps est suspendu.

Géraldine berce son petit garçon
Trouver la force, sans donner de leçon .
Rien n'attendrit son malheur, ni sa peine
Ni sur papier d 'cigarette, ses poèmes.

C'est un peu de lui , un amour qui s'enfouit...
Une chanson qui monte des terres, du pays...
Sans une larme de Margareth...
Sans une larme de Margareth...

Elle pense au souvenir d'Abbés Cross
Où est né son Bobby son super héros.
Leurs souvenirs à Rathcoole lui tiennent chaud
Neuf ans d'amour, de résilience.

Noade et Bobby Sands à jamais lié
Chante le jour où ils se sont marié.
Déambule entre larmes et tendresses
Ce destin désobligeant la caresse .

Géraldine est bien loin de son chagrin
Soixante six jours pour être veuve.
Désormais plus le temps d'être négative
Son Bobby est libre depuis ce matin .

À 27 ans il va vers la liberté
Il rejoint ses copains, pour l'histoire.
Laissant derrière les pages d'une bible
De simples cris, des mots indélébiles.

C'est un peu de lui, un amour qui s'enfouit...
Une chanson qui monte des terres, du pays...
Sans une larme de Margareth...
Sans une larme de Margareth...
9

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,