La vie passe

il y a
1 min
24
lectures
0

J'aime bien ce regard philosophique et poétique engagé sur le monde en ce qu'il rejoint et illustre les préoccupations et l'ensemble des grands textes sur les droits de l'homme et l'actualité  [+]

Des censures insupportables
Qui conduisent au silence
De l’angoisse obstinée
Des rêves familiers
De bonheur éternel
Des gestes rentables
De l'hypothétique authenticité
Des stratégies candides
Des Etats-providence
Des démocraties riches
Merveilleux guides
Mélancoliquement semblables
Des portraits lumineux
Qui nous ressemblent
Sur la perte et le temps
Des repères qui s'effacent
La vie passe
Comme un jour de printemps

Des manifs qui reprennent le pavé
Impavide
Des belles échappées
Des relèves qui se rebiffent
Des titres magnifiques
Dignes de figurer
Tout en haut de l’affiche
Des plus fragiles que d’autres
Des aides et des bonnes choses
Des mariages sans amour
Des tragédies familiales
Des sentiments d’urgence
Des inquiétudes
Des étonnements
Des aventures connectées
Des amertumes rageuses
Des manques intérieurs
Des consciences en osmose
Et des prodigieuses noirceurs

De l’indéfinie délicatesse
D’hier et d’aujourd’hui
Masqués mais tout ouïe
De l’époque enchanteresse
Pour regarder le monde autrement
Et imaginer sa vie

Des performances égotistes
Des héros sans failles
Qui conservent leur couronne
De la tendresse assumée
Comme des images de lassitude
Du monde secoué
Au coeur du tumulte
Des feuilles d’automne
Des destins croisés
A moitié clandestins
Des curiosités désuètes
Des signes de stupidité
Des chaos qui tournent à la fête
Des consciences malades
De la complexité affolante
Des horizons incertains
Et des normes qui nous guettent

Des histoires qui se réalisent
Des nombreuses galères
Des récits qui s’étranglent
Des pressions et des addictions
Des éloges valables
Au bout de la désolation
Qui finissent par dicter leur loi
Des journées qu’on passe
Du temps d’incubation
De la marche du temps
Des formes de rébellion
Des sujets d’indignation
Des vertus communes
Au service des bonnes causes
De la fuite à l'horizon
Des gestes ordinaires
Des combats solidaires
Du temps révolu
Des champs de bataille
Du monde
Qui finit par se gâcher

De l’indéfinie délicatesse
Du bonheur simple
D’hier et d’aujourd’hui
Déja vers demain
Masqués mais tout ouïe
De l’époque enchanteresse
Pour imaginer sa vie
Emerveillés et emportés
De mille autres façons...

"Le monde porte en lui les futurs malaises de la tempête qui vient"- James Ellroy

BP
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,