Image de Mick

Mick

32 lectures

4

J’ai la vie qui m’agresse,
Mes larmes qui s’écoulent,
C’est ma main qui me blesse,
Mon monde qui s’écroule.

Je suis en train de me noyer sous la mélancolie,
J’ai cessé de comprendre l’origine de mes soucis,
J’ai oublié ce qu’est de rire aux éclats,
Je n’ai plus l’espoir de retrouver la joie.

Sur mon chemin se sont déversés les malheurs,
Mon passé est une succession de douleurs,
J’immortalise sur ma peau les souvenirs,
D’une vie dont je cherche à guérir.

J’écris des mots sur ma peau desséchée,
Je me coupe les veines quitte à en crever,
Mon sang est en train de se déverser,
Flirter avec la mort me fait respirer.

Je ne sais plus sourire, je suis mal dans ma peau,
Je ne veux pas mourir mais je tiens ce couteau,
Pour que la souffrance physique puisse l’emporter,
Face a la violence que peuvent avoir mes pensées.

Je ne suis pas suicidaire, ni même inconscient,
Mes actes sont insensés et me réduisent à néant,
Mais ce remède violent est une égratignure,
Face à une vie qui s’apparente à de la torture.

La première fois, c’était un accident,
Le sang s’est mis à rimé avec soulagement,
Le mot «sentiment» a embrassé le mot «vivant»,
C’était les prémices d’un poème éprouvant.

Je souffre en silence, c’est mon petit secret,
Mon corps est meurtri, personne n’est inquiet,
Mes blessures sont dissimulées et mes pleurs refoulés,
Je ne veux pas des reproches, je ne veux pas être aidé.

La vue du sang ne me fait plus peur,
Mais la violence de mes actes m'écœure,
Je m’excuse par avance auprès de celles et ceux,
Qui exprimeront leur amour quand j’irai dans les cieux.

Le temps m’est compté à force de jouer avec le feu,
Il est trop tard à présent pour faire mes aveux.
Et ne vous excusez pas pour votre indifférence,
Ce n’est que mon sang, c’est sans importance.

Thèmes

Image de Poèmes
4

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de M.M.E.
M.M.E. · il y a
Serais tu en train de me faire aimer les poèmes?! Je penses que oui même si j'avoue avoir préférée le précédent. Je connais bien ce thème il est vrai et celui-ci me touche toujours autant et j'aime vraiment beaucoup ta plume! Un grand merci pour cette belle découverte :)
·
Image de Mick
Mick · il y a
Merci chère petite demoiselle pour cette seconde lecture chez moi. Je comprend que tu ai préféré le texte précédent, il n'a pas la même portée et je me souviens y avoir mis tout mon coeur. Ici, on est plus dans le tragique et je n'avais pas la même implication car, heureusement, je n'ai pas vécu cela. Merci encore à toi, j'ai hâte d'avoir ton regard sur d'autres textes mais prend ton temps ! ;)
·
Image de M.M.E.
M.M.E. · il y a
je compte bien les lire jusqu'au dernier mais cela après le bac de français histoire d'être un minimum raisonnable :)
·
Image de Penny A. Moïra
Penny A. Moïra · il y a
Eh bien... Je ne sais pas vraiment quoi en dire... Tes mots sont justes, c'est ça qui est impressionnant. Chaque fois, tu tapes dans le mille. Alors, soit tu as une excellente compréhension des états d'âme humains, soit ça vient du cœur.
·
Image de Mick
Mick · il y a
Merciiiiii t'es vraiment adorable à venir me lire.
Je suis très touché par tes mots et, pour te répondre, je pense que c'est un peu des deux. Ce texte est venu du coeur parce que même si je n'ai heureusement pas fais cela, je me suis imaginé le faire, pour comprendre l'intérêt. Et pour ce qui est des états d'âme, je suis curieux et à la fois très observateur... Et ma sensibilité et mon empathie pour les autres doivent jouer aussi ^^

·
Image de Penny A. Moïra
Penny A. Moïra · il y a
Les bonhommes ne sont pas adorables. Les bonhommes sont des bonhommes.
Ca me rassure que ça ne soit pas du vécu, ça me brise toujours le cœur dans ces cas-là x)
Heureusement, c'est simplement ton imagination de génie qui parle. Pas que mais quand même. 'Fin bref, t'as compris.

·
Image de Mick
Mick · il y a
Oui j'ai compris ;) Imagination et ressenti font parfois bon ménage. Enfin, plutôt qu'imagination, je dirais peut être "projection". Se projeter finalement dans la tête de celles et ceux qui agissent ainsi. Comme pour mes textes sur la cigarette, ça me semble très important de comprendre "pourquoi" les gens agissent comme ça. Pourquoi se tailler les veines ? Pourquoi s'empoisonner les poumons ? Quand tu regardes bien, on cherche à "soigner", à prévenir, à dissuader... Mais est-ce qu'on cherche vraiment à comprendre ? (Oui, je lance un débat de fond ^^)
·
Image de Penny A. Moïra
Penny A. Moïra · il y a
Non, c'est vrai que les gens s'en foutent généralement du "pourquoi". Mais le pire c'est pas l'ignorance et l'indifférence, je pense. C'est l'intolérance. Je foutrais un coup de boule à tous ceux qui prétendent que l'auto-mutilation ou le suicide sont des actes de personne "faible" et lâche.
·
Image de Mick
Mick · il y a
En plus de cette intolérance, c'est le manque de discernement et le fait de juger qui est un vrai fléau. Tu a parfaitement raison en tout cas. L'auto-mutilation est une situation grave qui requiert de l'écoute et de la compréhension. Et quand tu vois la façon dont les gens tentent de résoudre un "problème", c'est un cercle vicieux pour qui vit ça ;(
·
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Ça pulse, ça... slame ;-)
·
Image de Jo Hanna
Jo Hanna · il y a
Un texte très poignant où ressort le désespoir. Et on y retrouve ce désir de la caché, de ne faire souffrir personne excepté soit même.
C'est très bien écrit et très triste ^^

·
Image de Mick
Mick · il y a
Quelle fidélité à mes textes décidément ! :)
C'est probablement le texte le plus sombre que j'ai écris. Heureusement ce n'est pas du vécu mais je pense avoir eu assez de pensées "noires" pour comprendre cet état d'esprit, cette finalité. Encore merci d'être venu me lire !

·
Image de Jo Hanna
Jo Hanna · il y a
En tout cas c'est vraiment bien écrit !
Au plaisir :)

·
Image de Gerard de Savoie
Gerard de Savoie · il y a
un cri de désespoir qui n'est pas sans importance....
·