Sandwich

il y a
1 min
16
lectures
1
Son être intime abrite un de ces cornichons
Comme un cocon comblé d'un encombrant concombre ;
Sa porte de service à la bouche plus sombre
Héberge sans broncher un second vit... Nichons


Emoustillés, durcis jusqu'à leurs cabochons,
Reins furieux sans frein, au cœur de la pénombre,
Ahanant et geignant à ses spasmes sans nombre,
Insatisfaite encore et ses pieds pâlichons


Ballottant dans les airs au-dessus de l'échine
En sueur d'un amant au rythme de machine,
Et le dos à l'autre homme ancré dans son tréfonds,


Réalisant, heureuse, un espéré fantasme,
Entre deux mâles drus, elle sort de ses gonds,
Atteignant dans un râle un formidable orgasme...
1
1

Un petit mot pour l'auteur ? 4 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Mina Taure
Mina Taure · il y a
Daniel, vous m'avez manqué :) Encore un poème pour une humeur rieuse :)
Image de Daniel Glacis
Daniel Glacis · il y a
Grand merci, Mina, pour ce commentaire hilarant ! Belle journée aux éclats ! Daniel.
Image de Gaby S
Gaby S · il y a
Ici Eros...tise...la flamme...en dédoublant le jeu !
Image de Daniel Glacis
Daniel Glacis · il y a
Grand merci, Gaby, pour ce commentaire avisé ! Joli jeudi à vous ! Daniel.