1
min

RUPTURE ET REDEMPTION

Image de Irkomtheseb

Irkomtheseb

11 lectures

2

RUPTURE ET REDEMPTION

Dernier carton entre les bras
A deux mètres de son palier
Direction là-bas
Ne pas se retourner, surtout pas
Pas à pas, continuer
Quand il y en a qui part
Il n’y a jamais de partage
Pas une question de caractère, de sagesse ou d’âge
Nouvelle situation précaire montée en kit à la va-vite
C’est une autre vie maintenant qu’elle l’éjecte
Le temps de la descente, de la colère et de la rage
Laisse place à celui de tourner la page

RUPTURE... le mot est lâché... la chute est dure
Ordure... le mot est lâché... balancé en pleine figure

Tout ça pour en arriver là
20 mètres de son palier
Délaissant pour toujours ses bras
Une erreur qui ne pardonne pas
Fâcheuse manie de plaire à beaucoup de nanas
Et puis la voir avec ce type
Avoir eu envie de lui arracher les tripes
RUPTURE... les larmes ont coulé à l’intérieur jusque dans ses reins
Quand il lui parlait de son pays l’autre américain
Surtout ses doigts glissants de son épaule à ses mains
Larmes de rage quand elle a rigolé face à ses accusations
Larmes de douleur quand le sang a frappé ses tempes devant cet étalon
...
Alors oui quand cette nana est entrée en bal
Rien d’autre n’avait d’importance dans la salle
....
Retour au présent
Du haut de ma fenêtre je regarde ce théâtre vivant
De quoi je me mêle ?
Ma langue brûle, qu’est ce que tu fais bordel ? Oublions le vouvoiement !
« Tu ne reviendras plus dans cet appartement
Apparemment, basta, rideau
Qu’as-tu à perdre de plus l’ami ? Go !
Arrête-toi et pose ce putain de carton
Dis-lui que tu regrettes, que tu n’es qu’un sale con
Que cette fille-là t’a fait oublier quelques instants ta condition de mortel
Que tu as dépassé les bornes, que tu t’es laissé submerger par l’idée de ne pas être éternel
Dis-lui que tu refuses de disparaître
Qu’elle est l’avoir de ton être »
...
Il ralentit le pas, dernier appui suspendu
50 mètres du porche
Voilà le moment tant attendu
...
Téléphone en main, fragile, tremblante,
Elle n’a plus qu’à appuyer sur « CANCEL »
Appuyer, tout effacer, le laisser partir sans discussion, sans sommation ?

Que fait-il ? Il a posé son carton
Serait-ce l’heure de la REDEMPTION ?

Thèmes

Image de Poèmes
2

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Irkomtheseb
Irkomtheseb · il y a
Merci ;)
·
Image de Praxitèle
Praxitèle · il y a
J'adore le rythme, très beau slam !
·