Rupture

il y a
1 min
1 202
lectures
449
Finaliste
Jury
Recommandé

Pourquoi on a aimé ?

Dès le premier vers l'émotion est là ; entre tendresse et cruauté, regrets et détermination. Et derrière la lecture agréable, la jolie poésie

Lire la suite

"Les mots qui vont surgir savent de nous des choses que nous ignorons d'eux" - René Char (Chants de la Balandrane)  [+]

Image de Été 2020

Petit amour, je vais te faire mal,
Quitter le port et tout ce qui fut nous,
Notre ponton, nos rêves un peu fous,
Le soleil d’or des nuits de carnaval.

Petit amour, je vais prendre la mer.
Les alizés m’emporteront là-bas,
Vers ce pays où les harmonicas
Font chavirer les parfums de bruyère.

La vie, tu sais, n’est pas ce que tu crois,
Les sentiments, portés en bandoulière,
Disparaissent comme les éphémères,
Les pluies d’étoiles, les coques de noix.

Tu écriras d’autres chansons sans moi.
Frissonneront les hauts peupliers blancs.
Sur les canaux passeront les chalands
Et s’ouvriront les écluses de soie.

Petit amour, je largue les amarres.
Adieu escale, tout ce qui fut nous.
Je ne veux pas de perle sur ta joue.
J’ôte déjà le collier du bollard.

Petit amour, je vais prendre la mer.
Les alizés m’emporteront là-bas,
Vers ce pays où les harmonicas
Font chavirer les parfums de bruyère.

Recommandé

Pourquoi on a aimé ?

Dès le premier vers l'émotion est là ; entre tendresse et cruauté, regrets et détermination. Et derrière la lecture agréable, la jolie poésie

Lire la suite
449

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !