Rondeurs et dépendance

il y a
1 min
1363
lectures
73
Lauréat
Jury
Recommandé

À travers ma modeste plume, et sans autre prétention que celle de vous divertir, je vous entraîne dans mon univers, un univers où cohabitent différents registres, bien souvent surprenants  [+]

Image de Printemps 2015
Cet éloge s’adresse à vous autres pulpeuses,
Qui sans cesse vous heurtez à l’absurde diktat.
Couramment alléchantes mais souvent malheureuses,
Vous souffrez de ces normes dictées par les médias.

Il ne faut point rougir d’être là bien en chair,
Car pour nombre de mâles votre galbe est divin.
Oubliez vos complexes, de ces formes soyez fières,
Et laissez se croire belles les banales planches à pain.

Votre corps onctueux, vos contours sensuels,
Nous invitent aux caresses, à l’envie de palper.
De vos courbes se dégage quelque chose de charnel,
Qui réveille tous nos sens lorsque vous ondulez.

Car vos hanches si tendres et vos fesses rebondies,
Font de l’acte d’amour une pure gourmandise.
Le moelleux de vos cuisses de désir nous remplit,
Sachez donc embellir l’harmonieuse friandise.

Recommandé
73

Un petit mot pour l'auteur ? 63 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Les Histoires de RAC
Les Histoires de RAC · il y a
Tout y est, bravo & merci pour elles ♫
Image de Toyin Dyva
Toyin Dyva · il y a
J'ai bien aimé votre poème mais le vers "laissez se croire belles les banales planches à pains" m'a froissé. Je suis ce qu'on pourrait appeler "une planche à pain" et croyez-le, ce n'est pas facile tous les jours.

J'admire les femmes aux rondeurs bien souvent. Mais j'en ai un peu marre qu'on m'étiquette et me compare par rapport à elles comme on le fait pour elles si souvent.

Nous sommes chacunes si uniques. Ça fait mal de se voir toujours être le "méchant" quand on n'a rien demandé. Ce n'est pas aussi facile que ça.

Au plaisir😄

Image de Jean-Christophe Faber
Jean-Christophe Faber · il y a
Bonjour.

J'ai certes mis quelques jours pour répondre à votre commentaire, mais je tenais vraiment à trouver les bons mots avant de publier ce dernier.

Sachez que je comprends vraiment votre point de vue, et que votre remarque est tout à fait légitime. Je tenais donc à rassurer toutes celles qui, comme vous, pourraient se froisser à la lecture de ce vers un peu "sévère". Il est clair que toutes les femmes sont belles, et que chaque morphologie est charmante dans les yeux de celle ou celui qui sait l'apprécier à sa juste valeur. C'est une évidence.

Maintenant, il faut remettre ce poème (écrit il y a presque 6 ans) dans le contexte, c'est à dire un moment où le témoignage d'anciennes mannequins faisait froid dans le dos quant au comportement extrême pratiqué dans le milieu de la mode. Au travers des termes utilisés dans ce poème, mon seul objectif était de pointer du doigt toutes les femmes soi-disant parfaites mises en avant par les médias. Qu'importe le support, on avait l'impression de voir toujours la même chose : des filles qui se ressemblaient toutes, bien trop minces, et à la limite de la banalité.

Je ne dis pas que tout s'est arrangé depuis, loin de là, mais on constate quand même que des efforts sont faits pour mélanger les genres (réseaux sociaux, magazines, clips, etc.). Ceci dit, la "grossophobie" est toujours un problème, et la discrimination est encore bien présente (soyons réalistes, on parle moins de la minçophobie).

Il y a aussi le côté culturel dont il faut tenir compte. Aux USA par exemple, le fait d'être ronde est beaucoup plus commun et moins stigmatisé que chez nous (certaines de leurs animatrices télé en sont d'ailleurs la preuve).

Bref, tout ça pour dire que le débat reste ouvert, et que je vous remercie d'avoir exprimé votre ressenti de manière bienveillante.

Les différences physiques qui nous caractérisant font aussi partie de notre richesse, et le jour où tout le monde l'aura compris, nous pourrons vraiment dire que le monde aura progressé.

Bien à vous.

Image de Toyin Dyva
Toyin Dyva · il y a
Merci pour votre réponse. Je crois que surtout, beaucoup de choses me touchent en ces temps sombres. Et comme on le du, le diable est dans les détails.

Le fait que j'aie été piquée par ce passage n'enlève pas le fait que je trouve votre poème très beau. Je tenais à le répéter.
Merci encore😊

Image de Parfumsdemots Marie-Solange
Parfumsdemots Marie-Solange · il y a
La gourmandise n’est pas toujours un vilain défaut !😊
Image de Nostalgie Malou
Nostalgie Malou · il y a
bel hommage à celles qui sont concernées
Image de Rio
Image de Aristide
Aristide · il y a
Ode sublime à la pulpeuse beauté
Image de Jean-Michel Palacios
Jean-Michel Palacios · il y a
Quel bel éloge pour ces corps aux formes généreuses qui procurent tant de complexes et de quolibets et autres vexations.
Étrange société qui sans cesse cherche à défendre sa différence et qui n'accepte pas celle de l'autre.
Amitiés
JM

Je vous invite à découvrir "Seuls les amoureux" engagé sur le Grand prix automne 2017
http://short-edition.com/oeuvre/poetik/seuls-les-amoureux
Merci

Image de Arlo G
Arlo G · il y a
Bonjour à vous,
J'avais aimé commenté et aimé votre poème. Aujourd'hui je vous invite à découvrir le mien "A l'air du temps" en finale du grand prix été poésie 2017. Bonne soirée.

Image de Arlo G
Arlo G · il y a
J'ai lu j'ai aimé et j'ai déjà voté. Aujourd'hui Arlo vous invite à venir soutenir son poème Découverte de l'immensité en finale de la matinale en cavale. Bonne journée à vous.
Image de Arlo G
Arlo G · il y a
Très beau poème tout en profondeur. Vous avez le vote d'Arlo qui vous invite à découvrir son TTC "le petit voyeur explorateur" et son poème "la découverte de l’immensité" dans le cadre de la matinale en cavale. Bon après midi à vous.
Image de Michèle Thibaudin
Michèle Thibaudin · il y a
Quel bel éloge des rondeurs! bravo.+1
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Rondes de jour
Rondes de nuit
Faut-il que l'on vous gronde?

Image de Cotty
Cotty · il y a
quel hommage magnifique à nos corps tout en rondeur... merci de nous mettre en valeur et ce texte est une réelle motivation à persévérer à essayer d'embellir nos formes malgré tous les stéréotypes qui nous entourent.... le but étant de satisfaire bien entendu le regard de ces messieurs un peu plus nombreux que ce que l'on pourrait penser ce qui est une très bonne nouvelle et donc intéressés par la friandise certes avec ses quelques défauts de fabrication mais au demeurant généreuse et onctueuse et non plus par ces nombreux bâtonnets glacés certes lisses et aux mensurations standards sans asperités mais qui peuvent laisser parfois un gout amer : messieurs je vous encourage donc à aller au delà de l'emballage et vous aurez sûrement de véritables bonnes et belles surprises :) ...en attendant que le regard de notre société change je vous propose à tous une petite lecture des poèmes d'une utopiste rêveuse "abandon" et "le violon des émotions" qui vous feront peut être voyager dans un autre univers ....cotty
Image de Jean-Christophe Faber
Jean-Christophe Faber · il y a
Du printemps 2015 à aujourd'hui, ce poème a déjà fait un petit bout de chemin :) Merci encore à tous ceux qui, par leurs commentaires, lui permettent de continuer à vivre. Par ailleurs, bravo à Yves Heck, qui a vraiment su trouver le ton juste pour la version audio.
Image de Nadine Gazonneau
Nadine Gazonneau · il y a
Très bel hommage à toutes les femmes qui sont persuadées que les formes font partie d'une esthétique sociétale. Par vos mots vous revenez à l'essentiel. Bravo. Très bien écrit. Vous avez le vote de Tilee qui vous invite à partager et commenter "transparence" poème en lice prix été.
Image de Scribo
Scribo · il y a
Poème très bien écrit avec un style très agréable ! Bravo ! :)
Voici mon oeuvre présentée pour la matinale des lycéens, si vous voulez venir faire un petit tour (deux minutes de lecture) ;) : http://short-edition.com/oeuvre/tres-tres-court/tournez-a-droite

Image de Claire Dévas
Claire Dévas · il y a
J'ai aimé cet éloge de la gourmande différence !
Pour découvrir mon univers :
http://short-edition.com/oeuvre/nouvelles/le-feu-follet-de-navotas

Image de Lucile de la Rivière
Lucile de la Rivière · il y a
Très sympa et bien raconté.
Image de Nabelle Martinez
Nabelle Martinez · il y a
génial ! superbe et rondement mené :-)
je vote, même après coup.
si le coeur vous en dit, un petit tour près de mon arbre : http://short-edition.com/oeuvre/tres-tres-court/au-pied-de-l-arbre-1?all-comments=true#js-collapse-thread-post-69733

Image de Geneviève Marceau
Geneviève Marceau · il y a
J'aime beaucoup ce que vous écrivez !
Il y a une grande sensibilité dans vos mots.

Image de Jean-Christophe Faber
Jean-Christophe Faber · il y a
Merci beaucoup. Si vous aimez le haïku, il faut absolument lire le superbe (et court) livre de Maxence Fermine, "Neige". Il est juste magnifique et fait partie de mes ouvrages préférés. Mais je pense que vous le connaissez déjà, je me trompe ;) ? Bonne continuation...
Image de Geneviève Marceau
Geneviève Marceau · il y a
Merci beaucoup! Non, en fait, je ne connaisais pas. Je viens juste d'aller faire une visite sur wiki pour ce roman, ca semble superbe! Une autre trouvaille! J'suis chanceuse. :-)
Image de Jean-Christophe Faber
Jean-Christophe Faber · il y a
Dommage d'être passé par Wiki (je viens d'aller voir) car ils "spoilent" le twist final du livre ces rigolos. Bref, je l'ai quand même relu plusieurs fois par après, car c'est tout simplement... beau :) Je vous conseille donc très vite de vous le procurer.
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
un texte qui donne le sourire, bravo c'est très réussi
n'hésite pas à passer voir mon fan art harry potter en compétion en ce moment si tu veux :) http://short-edition.com/oeuvre/strips/une-lettre-de-sirius merci d'avance et bonne continuation

Image de Naïade Naïade
Naïade Naïade · il y a
Mon vote pour ce bel hommage empreint de sensualité, de gourmandise.
Image de J.M. Raynaud
J.M. Raynaud · il y a
je découvre tardivement et applaudis.
Image de Héloïse Billette
Héloïse Billette · il y a
Joli poème engagé ! J'aime le message qu'il transmet et la qualité d'écriture ... Par contre, je vais être légèrement tatillonne : ces vers sont des faux alexandrins ... Beaucoup de vers de 13, 14, 15 pieds donnent au poème un côté un peu instable, et c'est dommage ! En fait, c'est la règle des "e" muets qui n'est pas respectée. Mais ça reste un très beau poème, qui rend mieux à l'oral qu'à l'écrit, je pense.
Image de Jean-Christophe Faber
Jean-Christophe Faber · il y a
Bonjour Héloïse. Merci pour votre remarque. Bien qu'issu d'une filière littéraire, je n'ai absolument pas été formé à la construction d'un poème en alexandrins (c'est juste un loisir). Le seul souvenir que j'en ai est celui de vers à 12 syllabes avec une césure centrale (soit 2 x 6 syllabes). Et j'avoue que grâce à vous, je découvre cette règle du « e » muet aujourd'hui. Renseignements pris sur Internet, le concept est simple, mais pas du tout évident à mettre en pratique, ce qui rend le travail de « montage » final bien plus ardu. Afin de ne pas être le seul à profiter de cette règle, en voici les grandes lignes : 1) un « e » muet suivi d'une consonne se prononce, même si la consonne fait partie du même mot, et 2) un « e » muet suivi d'une voyelle ou en fin de vers ne se prononce pas, même si le mot en fin de vers a une ou des consonnes muettes après le « e ». En ce qui me concerne, quand je rédige un poème, le plus important pour moi est qu'il soit agréable à l'oreille et qu'il possède une certaine « musicalité » (et c'est là que je rejoins votre dernière remarque). Mais honnêtement, avouez que si vous prononcez les fameux « e » (ce que personne ne fait lorsque le texte est lu à voix haute), c'est tout simplement horrible pour les oreilles en question ;)
Image de Héloïse Billette
Héloïse Billette · il y a
Heureuse de vous avoir fait découvrir cette règle, qui est, c'est vrai, un peu rigide :D ... Je suis d'accord que ça peut même paraître bizarre de prononcer ces "e" à l'oral, et dans la plupart des chansons par exemple, cette règle n'est pas mise en pratique (parce que ne pas la respecter donne un côté plus naturel aux phrases)
Malgré tout, moi qui lit énormément de poèmes en alexandrins (je suis une fervente adoratrice de Victor Hugo) , j'aime le rythme et le balancement que procurent ces "e" muets ...
Et pour l'histoire, moi aussi j'ai écrit beaucoup beaucoup de poèmes en "faux alexandrins avant d'apprendre par une amie lectrice cette fameuse règle :D ! Donc je vous comprends tout à fait !
Merci d'avoir pris le temps de lire ma remarque :)

Image de Jonathan Lévêque
Jonathan Lévêque · il y a
Bravo pour ce poème.

Je suis vraiment bien d'accord avec vous.
Sur ces foutues planches à repasser,
Il n'y a vraiment rien à caresser.
Les vraies formes sont plus à mon goût.

Image de Jean-Christophe Faber
Jean-Christophe Faber · il y a
À toutes et à tous, merci beaucoup d'avoir soutenu ce poème avec autant de ferveur ;)
Image de Louyse Larie
Louyse Larie · il y a
BRAVO !
Image de Levy Virginie
Levy Virginie · il y a
Des rondeurs rieuses devant de platitude planche à pain! Plein d'humour et sensuel à souhait! Bravo rondement menée!
Image de Rayane Abbas
Rayane Abbas · il y a
Engagé et coquin ce poême
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Dans le palmarès d'un ennui profond, le seul poème qui nous éveille de cette torpeur.
Bravo !

Image de Eric Chomienne
Eric Chomienne · il y a
Félicitation au lauréat qui a su traiter avec humour et légèreté un sujet rondement mené. Heureux d'avoir dès le départ cru en ce poème.
Image de Marie Guzman
Marie Guzman · il y a
Félicitations pour votre place de lauréat ! je voguerai à vos côtés dans le short numéro 12
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Gourmand ! Mon vote solidaire d'amateurs de douceurs capitonnées
Image de Cajocle
Cajocle · il y a
Qu'est ce que j'aime ce poème !
+1

Image de Cristel D
Cristel D · il y a
Enfin, un texte très sympathique sur ce sujet qui me concerne !!!!
Image de Céline Lledo
Image de Gerard Hicés
Gerard Hicés · il y a
J'avoue, beaucoup d'humour en sensualité, un plaisir de lecture JC. Un vote mérité.
Image de Philshycat
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
J'aime beaucoup.
Image de David Bernard
David Bernard · il y a
J'aurais préféré une meilleur rime à médias ou à diktat, je prononce le T final, mais les rimes sont très bien agencées, l'alternance est chantante de finir en son de voyelles puis en son de consonnes et les vers sont bien menées. Je trouve le "bon sentiment" généreux, mais le poème reprend exactement ce qu'il dénonce, il amène une "discrimination positive", pour parler plus clairement, il continue d'appeler les "grosses" des "grosses", en ajoutant que ce n'est pas un défaut, mais ça reste une espèce d'identité trompeuse, réductrice.
Image de Jean-Christophe Faber
Jean-Christophe Faber · il y a
Il faut des fois faire des concessions, et en ce qui me concerne, je n'ai trouvé aucun autre synonyme en "a" assez fort qui puisse exprimer "l'intention" que je voulais donner à ce premier paragraphe. "Diktat" et "Médias" symbolisent parfaitement l'idée que je tenais à mettre en avant, d'où leur utilisation. Quant à la deuxième remarque, je ne suis évidemment pas d'accord avec vous :) En effet, même si cette constatation n'engage que moi, je n'ai vraiment pas l'impression d'avoir fait de la "discrimination positive". D'ailleurs, je serais assez curieux de lire l'avis des autres lecteurs à ce sujet. Pour moi, les formes font partie de l'idéal féminin, et même si certains sites, magazines ou concepts télévisés font l'effort de traiter le sujet pour faire bonne figure (en se donnant bonne conscience), beaucoup de rondes souffrent encore du regard des autres (ce qui est tout sauf normal à mon sens). Je voulais juste un peu leur remonter le moral, c'est tout ;) N'entrons pas dans un faux débat car ce n'est pas du tout le but de ce poème (ni même de ce site).
Image de J.M Capu
J.M Capu · il y a
Plaisante poésie .
Image de Sophie Copinne
Sophie Copinne · il y a
Heureuse de retrouver votre poeme en finale, il m'avait enchanté au moment de sa mise en ligne et j'ai pris du plaisir à le relire ce soir .
Image de Claudel
Claudel · il y a
Une poésie très sensuelle, j'aime beaucoup ! +1
Image de Morganne L
Morganne L · il y a
drôle beaucoup d'hommes aiment les femmes rondes mais on voit plus dans la mode des anorexiques, bien dit bien écrit. au moins il y a de la chair
Image de Maud Garnier
Maud Garnier · il y a
Bravo pour cette belle friandise !... :-)
Image de Madeleine Duval
Image de Nastassia
Nastassia · il y a
Bravo!! On en redemande!N'hésitez pas à venir voir mon "Serpent" http://short-edition.com/oeuvre/poetik/serpent-1
Image de Manelle Mançel
Manelle Mançel · il y a
AH, bé voilà pouquoi j'y suis plus dans la compète ! Trop nombreux sur le coup entre Soffifé et ses friandises et moi et mes gourmandises . Pff ! Y'a vraiment que les hommes pour savoir parler aux femmes. Mais le prix du printemps c'est aussi la période des régimes.donc je vous apporte un soutien plustôt modéré.
Image de Frédérique Lechat-Lechat
Frédérique Lechat-Lechat · il y a
Sachez que je vous ai entendu ;-) ! Joli poème qui se lit très bien. Il me rappelle votre Nouvelle vie que je viens de lire.
Merci à vous !

Image de Jean-Christophe Faber
Jean-Christophe Faber · il y a
Merci pour vos sympathiques remarques ;)
Image de Eric Chomienne
Eric Chomienne · il y a
La belle friandise...et tant pis pour mes kilos +1
Image de Haruka
Haruka · il y a
C'est léger, et transmet un message réellement interessant et que j'approuve!!! Bravo pour votre beau travail!
Image de Isabelle Epivent
Isabelle Epivent · il y a
Merci je me suis reconnue dans ce beau texte
Image de Sophie Copinne
Sophie Copinne · il y a
C'est beau sensuel comme les rondeurs de ces femmes qui appellent l'amour. J'ai aussi ecrit une friandise en compétition, en pensant aux rendez-vous amoureux.
Image de Eva Dayer
Eva Dayer · il y a
+1 pour cette ode aux pulpeuses !

Vous aimerez aussi !