Révélation

il y a
1 min
345
lectures
70
En compétition

J'écris parce que je ne sais pas lire.  [+]

Image de Automne 2020
J’ai fini par savoir, à trop souvent la lire,
La teneur de son mal, la lourdeur de ses mots,
Du débit doctoral, la torpeur des marmots,
Ses grands airs solennels à s’écouter écrire.

Sa plume lui résiste, et parfois bave d’ire.
En tracé sinueux, en lenteur d’escargot,
Soporifique appât, mirage d’un mégot
Au plus noir de l’ennui, le point final soupire.

Elle souffre dit-on de constipation.
Pardonner sera donc fruit de compassion.
Je cesse d’être sot, las de sa pauvre mine ;

Oublié le venin amer, bileux, sournois,
Le propos flagorneur tant piteux que pantois,
Au crayon émoussé d’un rêve de gamine.
70
70

Un petit mot pour l'auteur ? 48 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Lange Rostre
Lange Rostre · il y a
Un mauvais souvenir amoureux !?..
Image de Jean Sichler
Jean Sichler · il y a
J'ai aimé" le propos...tant piteux que pantois" Tous ces p ça pète!
Image de Amandine B.
Amandine B. · il y a
Cinglant comme j'aime !!
Image de LaNif
LaNif · il y a
Devinette, rébus, labyrinthe hermétique en ce poème, je cherche, cherche comme un cochon truffier mais en fait je n'ai pas très envie de pouvoir désigner la pauvrette qui eut le malheur un jour d'avoir suscité ces mots de dégoût et d'irritation, mais cependant et fort heureusement des vers si bien troussés qui sont au final, une heureuse révélation...
Image de Flynn THORN
Flynn THORN · il y a
Un sonnet énigmatique sans être obscur, la forme du sonnet qui donne de la force au message.
Image de Felix Culpa
Felix Culpa · il y a
Encore une fois je succombe à ta poésie. Je salue le magicien des mots que tu es. J'ai dû relire plusieurs fois ce poème pour en saisir toutes les subtilités et le sens profond. C'est du grand Art !
Image de Charline Martinez
Charline Martinez · il y a
ça dépeint très bien la haine et le mépris. Bonne journée à vous. Cordialement. Charline Martinez.
Image de Jo Kummer
Jo Kummer · il y a
Mon soutien pour le poème (Révélation de M. Iraje)
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Une poésie puissante, viscérale, profonde, une véritable révélation, Miraje ! Mon soutien avec plaisir !
Image de Ludiane de Brocéliande
Ludiane de Brocéliande · il y a
Les mots choisis pour nous parler des maux. C'est très joliment dit :)

Vous aimerez aussi !

Poèmes

La nuit du Prêcheur

M. Iraje

La pluie redoublait, le ciel rejoignait la terre. La vaste plaine n'était qu'une morne étendue vide où les brins d'herbes épars pleuraient sur toutes ces années de vaches maigres. Le crépuscule... [+]