Retranscription 31 Juillet 2017

il y a
1 min
1
lecture
0

25 ans, artiste amateur, autodidacte, rêveuse, passionnée de poésie et de musique, j aimerai partager mes textes pour plusieurs raisons : - pour m'aider à accepter ma différence : je suis  [+]

Dans ces jours comme aujourd’hui
Je vis sans plus trop y être
Je m’accroche à la vie
Je puise le reste de mes forces dans ce mal-être

Mon cœur bat encore
Mais mon âme n’y est plus
Je le retranscris en or
Aujourd’hui elle est perdue


C’est tout autre chose dans le fond
Je sais, j’ai fait quelques tentatives
Un jour comme celui là, il est très long
Une journée où je fais que partir à la dérive

Avec des 24h comme celle-ci
Heureusement, ils ne sont pas tous comme ça
Il n’y a que de la pleurésie
Et certains désirs pour l’au-delà
Mon ancienne vie, oui je la fuis
Avec ces jours là : je ne peux pas

J’ai tant de choses à dire
Aux jours noirs ouvertes sont mes cicatrices
Et puis, quand est-ce que je vais guérir ?
Il faut avent tout envers lui que je rugisse
C’est un jour qui fait que m’endolorir
Dans ces épreuves c’est lui le pro et moi la novice

De mon silence se cache la douleur
Pendant 24h je continue de désespérer
Que de la mort je n’ai pas peur
Je me dis que cet raclure, je l’aurai jamais

Je n’ai que 2 raisons de vivre
J’ai plus d’raisons d’y croire
Dans ces jours là, je ne fais que survivre
Je suis trop bête pour l’avoir
Et je n’ai plus aucun espoir

Ivre de dégout pour ce que j’ai fait
Mes idoles sont le seul remède
Pour les gestes que j’ai commis, je n’ai que des regrets
La symbolisation du même jour m’obsède
Et dire que j’ai failli y replonger
Je me dit par moment, qu’il faut que je décède

Me faire du mal me fait du bien
Me torturer pour me soulager
Je dois lui enlever l’arme des mains
J’aimerai que ces jours soient en accéléré
Je transforme ma vie, tel un magicien

Il m’a brisée en faisant ça
Il m’a rien dit par désir de me protéger
Sa raison je ne la saurai sûrement pas
C’est dur de savoir que c’est parce qu’il doit m’aimer
En tout cas y croire je ne peux pas
Il n’a fait que m’enfoncer

Je n’ai plus d’encre
J’ai dû finir avec mon sang
Pour ne pas l’avoir, je suis un cancre
Mes larmes sur la feuille: l’hémorragie d’un cœur saignant.
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !