Photographie

il y a
1 min
17
lectures
0

Conteurs à ses heures perdues, adepte du calme et des moments intimistes de l'âme, praticien des pensées vagabondes. NB: Après lecture n'hésitez pas à jeter un œil sur les explications en  [+]

J'aimerais te voir marcher, j'aimerais te voir danser,
sur les flancs des collines que j'aurais inventées.
J'aimerais te voir chanter les gloussements et les rires dans ton parfum secret,

Me regarder prise d'amour comme on prend la bastille,
mais par les fleurs, les baisers et les belles espadrilles.

Cet air te va si bien, au regard que tu portes,
aère ton visage; tes cheveux en ressortent.
Sur tes épaules fragiles, des boucles olympiens
Parachèvent ton sourire de fils mi-châtains.

Je veux que tu danses, jubiles, ne cesses jamais,
d'être aussi heureuse que mon sang est épais
dans cette photographie de mon cœur à l'arrêt.
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !