Requiem pour une sainte

il y a
1 min
170
lectures
35
Qualifié

Après une expérience malheureuse de critique littéraire dans une revue vélocipédique, André Jalex Jr s'est essayé à de nombreuses disciplines: ténor d'opéra, footballeur international  [+]

Image de Automne 2016
Amis, oyez la belle histoire
De cette femme, de cette sœur
Qui sur l’autel de nos mémoires
Brûle d’un cierge ravageur.

Sœur de nos joies, gourmanderesse
De notre stupre, de notre sang.

Œcuméniste pratiquante
Le cœur jamais pris en défaut
Elle secourait, toujours vaillante
Les guerriers en soif de repos.
Du mâle imberbe à la moustache
Et du philosophe au marchand
Elle butinait avec panache
La panoplie des turgescents.

Sœur de nos joies, gourmanderesse
De notre stupre, de notre sang.

Son zèle volait sans faiblesse
Du père flambard au débutant
De l’ingénieur à l’O.S.
Du lèche-étole au mécréant.
Traîneurs de sabre ou pacifistes
Semeurs de merde ou de fleurs bleues
Gros pollueurs, écologistes
Sa vie n’était qu’un sac de nœuds.

Sœur de nos joies, gourmanderesse
De notre stupre, de notre sang.

Quand adviendront le jour et l’heure
Du jugement qu’on dit dernier
Plaise au ciel que la grande sœur
Y transhume son goût d’aimer.

35

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !