1
min

Renaissance

205 lectures

34

Qualifié

Le jardin suffoque sous d'invisibles flammes ;
Sur lui le soleil ardent martèle ses gammes,
Répandant sur les feuillages exténués
La pluie d'or crayeux de sa mordante ruée.

Les pétales pâlissent sous l'assaut solaire,
L'herbe jaunie se couche, grillée par l'éclair.
Du bouleau se détachent de frêles médailles,
Flocons légers et brûlants, brillants comme émail.

Infiniment bleu le ciel a des vibrations
Torrides et troubles. L'entière création
Ploie sous le brasier. Mais voici que le soir
Enlace l'horizon de rougeoyante moire.

Dans la nuit le jardinier remplit l'arrosoir.
Doucement, aux fleurs assoiffées il offre à boire.
Les calices désaltérés frémissent d'aise,
Pour accueillir bientôt la rosée qui apaise.

Les perles d'eau tissent leur fraîche mélodie
Sur les plantes prosternées ; à leur front blondi
L'offrande essentielle d'humides transparences
Est divine promesse de la renaissance.

PRIX

Image de Automne 2015
34

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Nadine Gazonneau
Nadine Gazonneau · il y a
Un jardin tout en couleur. Les images sont belles et fortes. J'aime. Vous avez le point de Tilee qui vous invite a venir découvrir et commenter "transparence" de Tilee, poème en lice dans la dernière ligne droite du prix été 2016. Merci de la part de Tilee.
·
Image de André Page
André Page · il y a
Un jardin qui est soudain un monde avec son propre rythme et son faiseur de pluie, un jardin qui est un poème, un poème qui est un jardin... Merci beaucoup Rocher Mauve.
·
Image de Marie Guzman
Marie Guzman · il y a
un adoubement pour ce texte ... encore une douceur poétique qui volette comme une fragrance inattendue
·
Image de François Duvernois
François Duvernois · il y a
Très belle renaissance. Mon vote.
·
Image de Christian Pluche
Christian Pluche · il y a
+1 pour ce moment de fraîcheur, qui m'a permis de me désaltérer sous la canicule!
·
Image de Nadou
Nadou · il y a
Mon vote viens se glisser avec autant de douceur que m'inspire votre poème ! Merci pour ce partage Mauve ! +1
·
Image de La Fouine
La Fouine · il y a
Je l'ai lu deux fois : une fois en silence en mode "découverte". Une deuxième à voix haute pour en écouter la musique. Très beau poème. On ressent l'assault du soleil et la délivrance apportée par l'eau. Chapeau (de soleil) à l'auteure.
·
Image de Maud
Maud · il y a
Très beau poème "Du bouleau se détachent de frêles médailles, Flocons légers et brûlants, brillants comme émail." : sublime ! :-)
·
Image de Lumiyah
Lumiyah · il y a
magnifique, comment poétiser un été de sècheresse.... vous avez su le faire magistralement, bravo +1
·
Image de Herker_hermelin
Herker_hermelin · il y a
simplicité et beauté vont souvent de pair ! +1
·