Renaissance

il y a
1 min
242
lectures
35
En compétition

Un jour je relirai tous ces mots balancés Ces gouttes noires et rouges, ces quelques taches d’encre Qui se sont égarées sur des bouts de papier Se sont tenu la main par crainte de l’errance  [+]

Image de Automne 2020
Sur le palier étroit d’une vie de misère
Une lampe fragile s’accroche à la lumière
Sa langue vacillante cherche son second souffle
Elle tente d’échapper au carcan qui l’étouffe

Dans ce couloir glacé, désespéré, sinistre
Où flotte un parfum aigre de solitude rance
Une ombre cahotante à la démarche triste
Recherche, pathétique, une issue à l’errance

Une poussière, un grain, un signe d’espérance
Un rai de soleil pâle, un rien, ou pas grand-chose
Une pensée jolie qui la mettrait en transe
Une respiration, un simple instant de pause

Dans ce tourbillon vide qui lui sert d’existence.
Voilà qu’elle se décide : elle sonde sa mémoire
En quête d’un sourire, d’un baiser, d’une danse
De cet instant magique où le gris devient noir

Où l’eau sale insipide se fait vin flamboyant
Où des yeux évanouis se mettent à briller
Où une main taiseuse se lève doucement
Et, de ses doigts timides, se plaît à caresser.

Alors l’ombre soudain commence à prendre chair
Le pas se fait plus sûr et le regard plus fier
Les poumons désœuvrés se saoulent de cet air
Qu’ils n’osaient savourer parce que trop amer

Enhardi par l’ivresse qu’il avait oubliée
Se rappelant enfin ce qu’était qu’exister
Notre homme tend les bras, repousse ce temps lourd
Qui l’avait trop longtemps rendu aveugle et sourd

D’un geste vigoureux il écarte sans crainte
Les lugubres rideaux qui masquaient sa jeunesse
Celle-là qu’il avait sans courage ni plainte
Livré aux dents rugueuses d’une vaine détresse.

Resplendissante et nue aussitôt s’offre à lui
La fenêtre béante des rêves inassouvis
Le gouffre insensé des désirs infinis
Il avance, sourit. Il saute. Il est parti.
35
35

Un petit mot pour l'auteur ? 28 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Daniel Nallade
Daniel Nallade · il y a
Un texte qui respecte le rythme de l'état d'abandon et la dynamique renaissance, super !
Image de Martyne Dubau
Martyne Dubau · il y a
un fond superbe , les mots qu'il faut pour le suivre jusqu'à la fin
mais une reprise lui serait utile pour harmoniser la métrique et la maitrise de l'alexandrin

Image de Loane Demots
Loane Demots · il y a
Elle lit, elle sourit, elle aime, elle écrit ! Bravo pour ce poème.
Image de Pascal Dut
Pascal Dut · il y a
Voilà un beau commentaire comme je les aime merci d'éclaircir cette journée.
Image de Mouna Mouna
Mouna Mouna · il y a
Bravo! Un beau texte. J'ai aimé : " La fenêtre béante des rêves inassouvis". Merci ! je vous invite à découvrir mes textes.
Image de Amandine B.
Amandine B. · il y a
Superbe! je le vois, soulever le lourd couvercle gris du ciel, celui du spleen. J'aime beaucoup l'éclat de cette fin!
Image de Julien1965
Julien1965 · il y a
Un retour à la vie, à la lumière, à l'air, et surtout..., à l'être tant aimé, à tout ce qui se déploie sous l'effet de votre plume sensible qui esquisse par de petites touches...
Image de Rosa Carton
Rosa Carton · il y a
Je tends les bras vers ce poème! Très beau!
Image de Léonore Feignon
Léonore Feignon · il y a
Une fenêtre ouverte pour respirer ! Beau poème.
Image de Ch. Deguerrelasse
Ch. Deguerrelasse · il y a
Saisie à la gorge par ce drame, je ne peux m'empêcher de regretter une (seule, petite) faute qu'il sera difficile de corriger maintenant : vous écrivez
"Celle-là qu’il avait sans courage ni plainte
Livré aux dents rugueuses..." et c'est la jeunesse qui est livréE !
Au plaisir de vous lire.

Image de Pascal Dut
Pascal Dut · il y a
Je voulais bien sûr écrire : elle m'a échappé, sans e...😉
Image de Pascal Dut
Pascal Dut · il y a
Oh, zut alors!! Je déteste ça, les fautes d'orthographe, elle m'a échappée (et j'ai pourtant donné, dans mon jeune temps, tant de cours sur l'accord du participe passé 😣). Merci en tout cas pour la remarque, et votre commentaire aimable...
Image de Martyne Dubau
Martyne Dubau · il y a
la correction est possible en cliquant sur le carré à droite; noir avec un triangle blanc
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
De nouveaux jours après la nuit ... Un itinéraire métaphorique, mais pas que ...

Vous aimerez aussi !