32 lectures

5

Ô goûter au paradis
De mon imaginaire enflammé
Libérée, de ce corps meurtri
Les sens en éveil
En proie à de délicieux tourments
J'aborde la cité înterdite
Sans y pénétrer réellement
Et cependant ma langue
Du sel et de l'épice
en a gardé le goût
Du rite sacré
La mémoire. ..
Troublant, enivrant voyage
De ces corps, abandonnés, enlacés.
Ô aborder, ce rivage aimant
Subtil, envoûtant mirage
Sans limite et sans fin
Sur cet autre moi-même
Un instant, poser les lèvres
Langoureuses et cruelles.
De mes amours anciennes
libérer les ardeurs enchaînées...
Ô enfin le retrouver
L'approcher, l'effleurer
Mon insoumis...
L'apprivoiser, le butiner
Docile,
M'y attarder, sereine
M'y lover, souveraine
Ô uniques et indivisibles
De vous, amours souvenirs
Encore jouir...
5

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Valentine
Valentine · il y a
Merci Genny de me lire et si pour vous aussi "le délicieux tourment "vous à saisi, je suis ravie .
·
Image de Geny Montel
Geny Montel · il y a
Les délicieux tourments du souvenir des amours anciennes... Bravo Valentine !
·
Image de Valentine
Valentine · il y a
merci de votre appréciation... elle me touche beaucoup.. j ai adoré vous lire...
il y a une telle force dans vos récits mais aussi une grande poésie. C' est comme un effet Kiss cool... si je puis m' exprimer ainsi... je suis fan.... je reviendrai bien vite vous rendre visite . merci

·
Image de Stéphane Sogsine
Stéphane Sogsine · il y a
Votre poème s'adresse à tous les sens du lecteur. Beaucoup de force et de douceur mêlées. Je me suis laissé emporter
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

Du même thème