Régénérescence

il y a
1 min
4
lectures
0

Quand je serai grand Je serai moine poète Ou ramasse miettes Vivant le moment présent La contemplation m'entourant De caresses indolores L'oeuf peine à éclore L'outil se révèle illuminant  [+]

Je souhaite qu'elle aime comme je la regarde
Avec plus de trois litre de phéromones
Pour ne rien lui cacher de ma croisade
Voit-elle sa beauté ainsi de mon âme révélée?

Entourloupé de tant d'indigence amoureuse
Enfirouapé de contradictions éteigneuses
J'hésite, parfaite incompétence séductrice
Parler, dire, provoquer l'intimité, risque

Pas de l'amour virgule, pas encore
Elle est belle point, noble stature
Souriante, elle contamine mes désirs fantasmes
Elle bouge, vivant plaisir coupable d'imaginer

Elle pourrait être mon ultime conquête
Baroud d'honneur de masculinité chétive
Existe-t-il le foutu démons sexagénaire?
Ne serais-tu qu'un sénile grabataire?

Tu es belle créature venue me hanter
Mais pourquoi doit-on toujours aimer?
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !