332 lectures

170

Qualifié

J’aime avant tout l’espoir des âmes solitaires ;
On les croise parfois dans des rues sans lumière,
Tête basse, air honteux, désolées d’être là,
La solitude affreuse enchaînée à leurs pas.

On surprend quelques fois leur regard trop furtif,
Véritables miroirs d’esprits dubitatifs.
Mais ces errants du cœur s’en vont un peu plus loin,
Mendiant l’amitié comme on réclame un soin.

Je parlais d’un espoir ; il est comme eux : discret.
C’est un désir confus, rien de vraiment concret,
Où les âmes tendues, pitoyables icônes,
N’osent pas demander qu’on leur fasse l’aumône.

La lune dans le ciel semble plus à portée,
Qu’un sourire escroqué aux inconnus pressés.
Le trottoir opposé, cocagne hypothétique,
Pour peu qu’on le rejoigne est tout aussi cynique.

C’est ainsi : on se veut téméraire, intrépide,
Le premier pas hésite, on est laid, trop timide,
Et la chance s’éloigne, oubliant sur les quais
De la ville endormie, des armées de regrets.

PRIX

Image de Hiver 2018 - 2019
170

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Lélie de Lancey
Lélie de Lancey · il y a
Vraiment très beau, et un coup de cœur pour "Et la chance s’éloigne, oubliant sur les quais De la ville endormie, des armées de regrets".
Image de Renal
Renal · il y a
Merci à vous Lélie ! Merci de votre fidélité à me lire
Image de jc jr
jc jr · il y a
J'ai beaucoup aimé ces errants du cœur mendiant l'amitié. Mes voix et une invite à venir découvrir " le bilan " en finale TTC.
Image de Renal
Renal · il y a
Merci de vos compliments. Je vais aller voir : mais on fait toujours le plein de voix quand le bilan est bon !
Image de MCV
MCV · il y a
Magnifique, ces "armées de regrets". Pourtant, dans le rue, il arrive qu'on se parle. Par hasard, par surprise. Parce qu'il se passe quelque chose, ou pas. Je vote (conduite à risque, car nous sommes dans le même concours!)
Image de Renal
Renal · il y a
Merci de ces compliments et de cette prise de risque ! J'ai souvent le même recul : voter pour un concurrent est-ce bien raisonnable ? Eh parfois l'objectivité m'oblige à voter contre moi-même...
Merci donc de ce morceau de bravoure !

Image de MCV
MCV · il y a
Faut pas exagérer, après tout, ce n'est qu'un concours...
Image de SakimaRomane
SakimaRomane · il y a
Mais la chance revient un jour :)
Image de Renal
Renal · il y a
Heureusement ! Sans quoi on n'écrirait rien sur les étreintes indépassables ni sur les ruptures irrémédiables !
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Comme une brume de mélancolie enveloppe ce poème sensible.
Image de Renal
Renal · il y a
Merci Miraje ; en effet, un fond mélancolique et un peu désabusé. Bien senti !
Image de Jean Calbrix
Jean Calbrix · il y a
Un beau regard furtif sur la timidité. Bravo, Renal, pour ce joli poème plein de bon sens ! Vous avez mes cinq voix.
Image de Gina Bernier
Gina Bernier · il y a
joli ,il faut être téméraire et ne se morfondre tout seul , oser aller vers l'autre, les regrets ne servent à rien ,juste d'être passé à côté des amitiés sur les chemins de la vie.+5Renal
Image de Zouzou
Zouzou · il y a
très belle poésie , où vos alexandrins nous rappellent ....qu'il faudrait toujours faire le premier pas , mes voix !
en lice aussi, ' De sa vie en rose ' et ' continuer ' si vous aimez

Image de Renal
Renal · il y a
le premier pas n'est un problème que parce qu'on craint qu'il ne soit le dernier...
Image de Zouzou
Zouzou · il y a
...souvent , c'est le bon !
Image de Roger S.
Roger S. · il y a
Un bien beau poème porteur d'un message, encapsulé d'alexandrins . Bravo Renal.
J'ai écrit quelque chose qui se rapproche...vaguement... Peut-être un peu plus sensuel....https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/celeste-frolement

Image de Renal
Renal · il y a
Je suis allé lire, voter et commenter. Oui, votre texte et le mien se parlent ! Nous avons tous plus ou moins, avec des niveaux d'audace divers, succombé à d'évanescentes apparitions au coin des rues... Etre amoureux quelques secondes d'un pas gracile... S'en faire un moment de pure félicité... ou retomber brutalement dans insignifiance.... Question d'état d'esprit plus que de point de vue !
Image de PierreYves
PierreYves · il y a
Ah, le bon vieil alexandrin à l'ancienne, je me demande si on a fait mieux... Bien tourné, ce texte !
Image de Renal
Renal · il y a
Eh bien je trouve des vertus au décasyllabe et du charme aux octosyllabes, mais en effet, 12 pieds, quoi de mieux pour que les vers ne rampent plus grotesquement ? Merci de votre compliment PierreYves !
Image de Stephanie Bruzzone
Stephanie Bruzzone · il y a
je ne laisse pas ma chance passer pour laisser mes voix sur ce très beau poème :)
Image de Renal
Renal · il y a
Merci à vous, Stéphanie Bruzzone, c'est une audace dont je me réjouis !
Image de Jerome Guibert
Jerome Guibert · il y a
Tres jolie texte merci. 5 VOIX
Image de Renal
Renal · il y a
Merci Jérôme pour vos voix et votre commentaire. Je vais parcourir votre album !
Image de Philippe Devos
Philippe Devos · il y a
Superbe ode aux âmes solitaires, merci pour elles. Une belle plume matinée de mélancolie. Le genre de textes que j'aimerais lire plus souvent.
Image de Renal
Renal · il y a
Merci Philippe Devos. Il m'en reste encore pas mal de cet acabit ! Et si vous aimez, vous pouvez faire un tour sur http://cenotaphe.blogspot.com/
Bien à vous

Image de Philippe Martineau
Philippe Martineau · il y a
Me touche particulièrement :
"La lune dans le ciel semble plus à portée,
Qu’un sourire escroqué aux inconnus pressés.
Le trottoir opposé, cocagne hypothétique,
Pour peu qu’on le rejoigne est tout aussi cynique."

Image de Renal
Renal · il y a
Je suis heureux que ça vous parle ! Merci de votre commentaire, Philippe Martineau.
Image de Tulipe
Tulipe · il y a
Un très joli poème bien ressenti.
Image de Renal
Renal · il y a
Merci à vous Tulipe. J'ai fait un tour chez vous.
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
"Le regard des autres me gêne"... ;-)
Image de Lyne Fontana
Lyne Fontana · il y a
Notre portrait à (presque) tous. Avec talentueuse poésie.
Image de Renal
Renal · il y a
Merci Jose. Oui, si nous avions la hardiesse des gens sans questionnement, nous n'en serions pas là !
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Une poésie bien écrite et puissante sur le thème de la rencontre à
travers le regard ! Un grand bravo ! Mes voix ! Une invitation à venir
goûter et apprécier “Grappes de Raisins” qui est également en lice pour
le Grand Prix Hiver 2019. Merci d’avance et bonne journée, Renal!
https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/grappes-de-raisins

Image de Renal
Renal · il y a
Merci de vos compliments Keith Simmonds !
Image de Dranem
Dranem · il y a
On n'ose pas accrocher le regard de ces belles passantes comme dans le poème de Brassens ... on reste souvent avec ses regrets...
Image de Renal
Renal · il y a
Merci Dranem ; nous avons des inspirations communes !
Profitons de la liberté qu'il nous reste d'écrire sur des inconnues qui passent. D'ici à quelques mois, ce sera peut-être considéré comme du harcèlement de rue...

Image de Gisny
Gisny · il y a
" Les âmes tendues, pitoyables icônes, n'osent pas demander qu'on leur fasse l'aumône " ! Je vous souhaite bonne chance. Avec de si belles métaphores, comment ne pas vous souhaiter le meilleur.
Image de Renal
Renal · il y a
Merci Gisny, de vos bonnes intentions ! Et j'accepte cet augure faste ! Wait & see !
Image de Ginette Vijaya
Ginette Vijaya · il y a
Faire le premier pas ou pas ? Mais vers quoi ?
Image de Renal
Renal · il y a
Voilà ! Vous tenez le problème !
Image de Dominique Alias Suna Descors
Dominique Alias Suna Descors · il y a
Whouahhh... une belle poésie sur un thème douloureux de la solitude. Tirés bel écrit... c'est fort et intense à la lecture. Joli dimanche.
Image de Renal
Renal · il y a
merci Dominique Alias Suna Descors, pour votre "Whouahhh..." qui dit mille choses agréables !
Image de Patrick Peronne
Patrick Peronne · il y a
J'ai apprécié la lecture de votre texte, et comme Sufenta j'ai trouvé la quatrième strophe de qualité… et la cinquième très aboutie. Mes voix.
Image de Renal
Renal · il y a
Merci Patrick Peronne ; je penche avec vous pour la 5ème qui me semble en effet plus aboutie !
Image de Saskia
Saskia · il y a
La volonté ne fait pas toujours le pouvoir, hélas ! La vie n'est pas simple pour tout le monde mais je crois que pour un timide maladif (voire un phobique social) elle s'avère particulièrement compliquée. La timidité va souvent de pair avec un sentiment d'infériorité et une faible estime de soi qui peuvent effectivement conduire à l'isolement. Ce qui se fait rare se fait d'autant plus précieux : clin d'œil aux "regards furtifs". J'ai adoré ce poème qui m'a touchée, merci.
Image de Renal
Renal · il y a
Merci Saskia ! Ah, oser le premier geste, s'autoriser à espérer, ce n'est jamais bien facile ! Et pas forcément inné ! Les poésies sont nombreuses sur les inconnu(e)s qu'on croise et avec lesquel(le)s on se dit que peut-être, on aurait eu des choses à se dire...
Image de Sufenta
Sufenta · il y a
Toujours de belles images ,4 ieme strophe particulièrement réussie !
Image de Renal
Renal · il y a
Merci de vos aimables commentaires et de vos bonnes intentions Sufenta ! Content que ça vous plaise. Et merci pour vos remarques précises : je vois que vous m'avez lu très sérieusement ! Merci !
Image de Mireille Bosq
Mireille Bosq · il y a
Je suis une lectrice assidue. Je recherche souvent dans les textes que je lis une correspondance avec mon état d'esprit du moment. Votre poème rencontre chez moi une attente un espoir (prenez ce qui va suivre au second degré, je traite souvent les choses à a farce.) Je viens vers vous en mendiante, car, en compét' automne 2018 ma nouvelle Apparence: une cavale me fait faire la manche...Si vous alliez déposer quelques voix dans mon chapeau, le coup de pouce serait apprécié. Mais pour revenir à votre propre travail, il a chez moi atteint sa cible. +5
Image de Renal
Renal · il y a
En temps normal, je n'aime guère les commentaires qui réclament une réciprocité de visite (cette réciprocité est pour moi évidente et naturelle !). Mais pour le coup, votre demande ne manque pas d’originalité ni d'attraits, ce qui est une politesse irrésistible ! Merci, donc, et y compris pour l'invitation : je suis allé vous lire !
Image de Mireille Bosq
Mireille Bosq · il y a
Merci d'avoir reçu ma demande de façon aussi positive, je sais à quel point cela peut paraître indélicat. Dans celui-ci, de cas, j'étais prête à tous les culots!
Image de Alexienne Duplessis
Alexienne Duplessis · il y a
Sensible - J'aime ;) Mes voix
Image de Renal
Renal · il y a
Merci Alexienne ! Vous avez toujours pour moi des intentions aimables !
Image de Fanchomas
Fanchomas · il y a
Très beaux alexandrins, rythmés et musicaux. Vos âmes solitaires, sous votre pinceau, sont magnifiques et nous donnent vraiment envie de les aimer.
Bravo et merci. Tout mon soutien.

Image de Renal
Renal · il y a
Merci pour vos encouragements, Fanchomas. Je suis allé vous lire.
Image de Fabienne Liarsou
Fabienne Liarsou · il y a
Bonsoir, je viens juste furtivement voter...pour cette solitude que je souhaite la plus éphémère possible à tous les pas perdus...
Image de Renal
Renal · il y a
Merci de ce regard pas si furtif sur ma timide création !
Image de Fabienne Liarsou
Fabienne Liarsou · il y a
Meuh non!
Ne soyez pas timide ! Ce texte accroche vraiment bien ! Très belle soirée,

Image de Marie Guzman
Marie Guzman · il y a
la solitude infâme semble presque belle sous de si jolis vers
Image de Renal
Renal · il y a
Merci Marie Guzman,
Image de Sylvie Talant
Sylvie Talant · il y a
Une belle composition d'alexandrins musicaux pour ces solitudes.
Image de Renal
Renal · il y a
Merci Sylvie Talant ! La musicalité particulière de l'alexandrin, difficile de m'en défaire !
Image de Sylvie Talant
Sylvie Talant · il y a
C'est très bien, au contraire, pas à la portée de tout le monde. Je ne m'y suis jamais risquée encore. Si, j'ai essayé cette semaine et j'ai composé...2 lignes !
Image de Renal
Renal · il y a
L'alexandrin, ce n'est pas obligé ! J'en ai lu tellement que je ne sais plus faire autrement : le rythme "naturel" m'y ramène chaque fois quand j'écris. Une sorte de prison ! Deux conseils si vous voulez vraiment marcher sur 12 pieds : commencez sur des rimes réputées faciles : en "é" ou en "i" ; et ne vous laissez pas enfermer par la forme. Faites comme Hugo : "J'ai disloqué ce grand niais d'alexandrin" ; hémistiche, oui, mais rien n'interdit rejets et contre-rejets et vers à cheval ! Have fun, c'est tout ce qui compte !

Vous aimerez aussi !

Du même thème

Du même thème