REFUGE

il y a
1 min
92
lectures
28

AMOUR, AMITIE, NATURE... dans une Poésie naïve, colorée de bons mots, et qui a ce pouvoir d'échanges pérennes dans un Monde en déliquescence, ...LE RESTE A PEU D'IMPORTANCE ! «  [+]

Je vais lâcher mes basques
Au beau milieu des frasques
Dans le Tigre et l'Euphrate
Rejetées à la hâte.

Viens me prendre Ma Mer
Et tirer dans l'amère
Tendresse de tes larmes
La sonnette d'alarme.

Je n'ai point les faveurs
Encore moins les fleurs
D'une âme exceptionnelle
Dans un cœur d'étincelles.

Engloutis, Océan
Mon corps dans tes doux flancs
l'esprit dans tes abysses,
Donne le tour de vis.

Je ne mérite rien
D'autre que le repos
Eternel !
28

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,