Refuge

il y a
1 min
346
lectures
115
Qualifié

Qui suis-je ? Jongleuse de mots, saltimbanque, poétesse dans l'âme à toute heure du jour et de la nuit, j'ai le cœur en lever d'étoiles. Venez découvrir mon premier livre "L'Accordéâme" ed  [+]

Image de Hiver 2018
Ô nuit... chant d'errance

Il est venu de nulle part
Bouche cousue
Silencieux, il restait
Perdu, en suspension
Dans l'attente d'une ouverture
Une aurore tendue vers l'azur

Laisse la porte ouverte
Ne pense pas à demain
Dans l'heure, il fait bon
Se reposer un peu
Ne baisse pas les yeux
Regarde droit devant
Une larme coule sur ta joue
Elle nourrit ta terre aride

Une cruche ne saurait suffire
À rafraîchir tes souvenirs
Un peu de pain, si tout va bien
Un peu de vin dans ton chagrin

Il est venu de nulle part
Sur le chemin de sa nuit noire
Les bombes tombaient dessus les toits
Les armes n'étaient pas égales
Impossible de livrer combat
De résister face à l'effroi

Laisse la porte ouverte
Pense à ce qui n'est plus
Dans l'heure, il fait mal
Se reposer un peu
Les enfants hagards dans les rues
Les mères sur le sol, étendues
Les pays voisins se sont tus
La Terre des Hommes a disparu

Une cruche ne saurait suffire
À rafraîchir tes souvenirs
Un grand festin pour oublier
Un peu de vin et tout va bien

À celui qui n'est pas mort en chemin
Qui a marché des heures entières
Pour arriver seul survivant
À la limite de nos frontières

À celui qui est resté
Durant des mois, des années
Dans un camp de réfugiés
Sans eau, sans électricité
Et, qui peut-être,
Je dis bien, peut-être,
Trouvera sa place quelque part
Pour enfin pleurer tous les siens,
Ceux qui sont restés là-bas

Pour que leurs âmes s'unissent,
Qu'ils puissent à nouveau se parler
Au cœur de leur silence...

115

Un petit mot pour l'auteur ? 52 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Jean Calbrix
Jean Calbrix · il y a
Un beau poème sur ces gens déracinés qui fuient la guerre et la misère. Merci, Sara Do ! Vous avez mes cinq votes.
Je vous invite à lire un sonnet qui fait écho à votre poème http://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/mumba

Image de Elena Moretto
Elena Moretto · il y a
En dépit du sujet très grave cela sonne si bien à l'oreille, c'est comme une bulle de rêves tus et de bonheurs suspendus. mes 5 votes sans hésiter
Image de Sara Do
Sara Do · il y a
Merci Elena, de vos mots et votre vote encourageant. D'étoilement ♫♪♫
Image de Partner
Partner · il y a
Le refuge, c'est aussi votre poésie.
Image de Sara Do
Sara Do · il y a
Oui, assurément. Merci
Image de Bernard Dray
Bernard Dray · il y a
Derrière les mots....des êtres.... Oui on sent les êtres
Image de Sara Do
Sara Do · il y a
Coucou Bernard, merci d'être ici :) D'étoilement ☆
Image de Michèle de Bodinat
Michèle de Bodinat · il y a
très beau et profond, merci Sara!
Image de Sara Do
Sara Do · il y a
Merci Michèle :) D'étoilement ☆ ♫ ♪ ♫ ☆
Image de Patmots MAUREY PATRICIA
Patmots MAUREY PATRICIA · il y a
Il est très beau, très fort ce texte. Vous êtes à fleur de peau comme on dit, une très grande sensibilité. En tout cas c'est beau. Continuez. Je vous invite à aller sur mon texte "Un jour". Dites moi ce que vous en pensez svp. Et si comme moi vous voulez m'aider un peu avec un petit clic ça m'aiderait. Merci et au plaisir de vous relire.
Image de Sara Do
Sara Do · il y a
Merci de votre commentaire. ...je vais de ce pas voir vos mots :)
Image de Marie-ange Claisse
Marie-ange Claisse · il y a
un texte fort aux mots délicatement choisis qui laissent transparaître la sensibilité de son auteur.
Image de Sara Do
Sara Do · il y a
Merci infiniment :)
Image de Alain d'Issy
Alain d'Issy · il y a
Une bien belle prière pour des hommes qui souffrent
Image de Sara Do
Sara Do · il y a
Je l'aurais préférée joyeuse... merci
Image de Arlo G
Arlo G · il y a
Extrêmement fort et parfaitement d'actualité. Mes votes avec plaisir.
Image de Sara Do
Sara Do · il y a
merci infiniment ;) Belle fin de soirée à vous
Image de Geny Montel
Geny Montel · il y a
Déracinement, déchirement... Un poème émouvant.
Image de Sara Do
Sara Do · il y a
Merci d'étoilement grand

Vous aimerez aussi !