Rebours

il y a
1 min
86
lectures
3
Qualifié

Antispé, queer, étudiant méd. Après 15 ans d'hibernation, j'ai considéré les grillages de mon enclos pour jeter un regard neuf sur le monde. Création, matérielle ou immatérielle (créer est  [+]

Image de 2018
les lanternes sous mes yeux, réminiscentes
de mon champ de vision, de la descente
qu'empruntent mes pas, que fou dans la nuit
au hasard des tacts leur entrain poursuit

ces lanternes éclairent moins qu'un point
sur Terre, mes yeux ne voient aussi loin
qu'au temps où les rayons, ceux qu'ils croyaient
avenir du Soleil, l'illuminaient

mes lanternes dessinent des lopins
de sol qu'engloutit le néant, soudain
quand surgit un obstacle, mon seul pied
risquant mes yeux manque de l'enjamber

écorche ! écorche ! la peau de mon cœur
terrifie-moi car je n'ai pas très peur
tue-moi ! tue-moi ! et par-dessus tout perds
les yeux contemplant ce qui s'éteint derrière.
3

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,