Ré-appropriation du silence.

il y a
1 min
61
lectures
15

Il faut rire de tout et avec n'importe qui, surtout sous la torture  [+]

Première partie : silence sur subjectile transparent.
Celui-ci s'adossera sur toute couleur qui conviendra à
l'auditeur, pourvu qu'elle soit insonore.
La substance de l'œuvre sera déterminée par ce choix.
Il tombe sous le sens qu'un silence selon qu'il est sur fond
bleu, rose, blanc, indigo, noir, n'aura pas la même qualité.
Le silence commence ici :
« 
« 
« 
« 
« 
« 
« 
« 
«
« 
« 
« 
«
«
«   »

Et cetera.
Bien entendu, pour une question de place, nous avons
sensiblement réduit cette œuvre dont l'original occupe trois
multiplié par dix puissance deux cent trois non-caractères, ce qui
occupe un vide considérable.
15
15

Un petit mot pour l'auteur ? 32 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Felix Culpa
Felix Culpa · il y a
Un bruit blanc subtil !
Image de Lange Rostre
Lange Rostre · il y a
Je suis pas fort en math mais j'aime le silence !!
Image de Philip Kie
Philip Kie · il y a
Rien n'est plus profond.
Image de Lange Rostre
Lange Rostre · il y a
Qu'un trou sans fin.....
Image de Daniel Nallade
Daniel Nallade · il y a
De l'entrisme dans le silence, une absence sui generis ?
Image de Philip Kie
Philip Kie · il y a
Pourquoi pas ? C'est assez voisin du wu wei, qui est l'efficacité paradoxale du non agir taoïste.
Image de JLK
JLK · il y a
Un silence aveuglant!
Image de Philip Kie
Philip Kie · il y a
Surtout la nuit dans un tunnel (sans lumière, évidemment).
Image de Patricia Burny-Deleau
Patricia Burny-Deleau · il y a
Et pourtant la nature a peur du vide ! Mes armoires aussi, hélas !
Image de Philip Kie
Philip Kie · il y a
Mais ce que ressent le vide, hein, y pense-t-on ? N'a-t-il pas peur de la nature et des armoires, et que sais-je d'autre encore ?
Image de Patricia Burny-Deleau
Patricia Burny-Deleau · il y a
C'est vrai ! Pauvre de lui !
Image de Philip Kie
Philip Kie · il y a
Quel enfer il doit être ce monde plein pour lui.
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
L'art du blanc n'est pas aussi simple. Oser l'approcher mérite une minute de silence ...
Image de Philip Kie
Philip Kie · il y a
En le disposant en couches pas trop épaisses, il est possible de mettre une grande quantité de silence dans une minute. Mais il est vrai que ça dépend du genre de minute.
Image de De margotin
De margotin · il y a
Très beau

L'aventure de Nilie continue grâce à vous. Si vous l'aimez encore , venez le soutenir à la finale du Prince oublié. Merci beaucoup

Image de Philip Kie
Philip Kie · il y a
Merci.
Image de De margotin
De margotin · il y a
Bonjour à vous
Peut-être ma ville de naissance pourrait vous plaire Je vous invite sur ma page.

Image de Lélie de Lancey
Lélie de Lancey · il y a
👍 c'est puissant et c'est beau.
Image de Philip Kie
Philip Kie · il y a
Et encore, je l'ai bridé.
Image de Dolotarasse
Dolotarasse · il y a
Le silence serait donc une source d'inspiration de la page blanche ;-).
Image de Philip Kie
Philip Kie · il y a
Encore une fois, en plein dans le mille, Dolotarasse. L'air de rien, c'est en effet un clin d'œil à Mallarmé et à l'hiver blanc de sa page qui est loin d'être un lieu stérile. Ainsi illustré dans un "Tombeau" :

Fui son rêve ancien d'arracher
À l'Azur l'encre sublime,
Le suc Mallarmé va chercher
(De l'Alchimiste, essence ultime,)

Du mot et la prose écacher
Pour en saisir le rob intime.
Le ciel est mort, las ! Au rocher
Terrestre, et sans espoir, l'arrime

Du sépulcre l'appel béant.
Dans ce vide, au rai fainéant
Du printemps s'énervant la sève,

Il ne peut que des blancs hivers
(Désert qu'un coup de dé seul crève ?)
De la page avenir : le vers.

Vous aimerez aussi !