Rayon divin

il y a
1 min
9
lectures
4

"Chaque homme dans sa nuit s'en va vers sa lumière", V. Hugo C'est au creux de la nuit de ma maladie que la poésie est venue me sauver... s'imposant à moi sans crier gare, ultime rempart contre le  [+]

Je me suis promenée ce soir dans la forêt
Le cœur lourd et les yeux lassés d'avoir pleuré
Tout était si paisible, les oiseaux chantaient
Quand soudain un rayon de soleil m'a touchée

Ce rayon c'était toi mamie, j'en suis certaine
Il était si brillant, d'un orange sublime
Son charme incandescent a caressé ma peine
Et son éclat divin m'a sauvée de l'abîme
4
4

Un petit mot pour l'auteur ? 1 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Marie Quinio
Marie Quinio · il y a
La tristesse est moins lourde à porter avec ces petits signes divins...