2
min

Quoi ?! GRACE A ANDRE PAGE SEULEMENT 13 VOTES pour "Les bigorneaux" DE HHL ?

Image de Zutalor!

Zutalor!

396 lectures

49

Quoi ?! Treize fois Quoi ?!
En un peu plus d'un an,
SEULEMENT TREIZE témoignages d'affection ont été laissés sur la page de Hhl en reconnaissance
de son savoureux poème rythmé 12 pieds garantis vertébré et intitulé :

"Les bigorneaux, que dalle... (ou la victoire de Dréan)" ?
http://short-edition.com/oeuvre/poetik/les-bigorneaux-que-dalle-ou-la-victoire-de-drean





Ben dis donc, les amis lecteurs de SHORT, ça se bouscule un peu moins pour aller cliquer sur des œuvres "à clic" pendant les concours, mais ça ne se bouscule toujours pas pour aller lire de véritables bijoux, et ça, c'est pas bien du tout !

C'est comme pour P. BARBIER et d'autres...





Ces gens-là — Hhl, Barbier, Dréan, et maintenant Sourisha, Dizac et Arthur Aurélian, le troisième de la liste, Dréan, ayant plus de bouteilles, ça ne veut pas dire qu'il boit mais qu'il a déjà publié 11 (ONZE) romans —, ces camarades-là ne sont pas assez lus ici sous estimés. Si ça pouvait changer...

M'enfin... Une petite cure de rappel et bienfaits à base des crustacés de HHL ?
VOICI :

"Les bigorneaux, que dalle... (ou la victoire de Dréan) par Hhl

Je suis dans la gadoue à cause de Michel
L’a l’air gentil tout plein mais c’est un personnage
Dont il faut se méfier, croyez-en mon grand âge
Non, je ne dénonce pas, je m’exprime tel quel

Son défi ? Un affront à mon cœur parnassien
Non, franchement, Michel, des bigorneaux en stances ?
Comment voulais-tu donc que ma muse me lance
J’en ai presque perdu mon galbe stoïcien

Dans la mouise je suis, non, je ne me répète
Pas. Mais je dois admettre un regrettable instant
Où ma main abritait un poing serré latent
La Lune et la marée, je les frise en trompette

J’avais pourtant trouvé une approche terrible
Un bigorneau transi d’un adorable oursin
Qui... Bon... Enfin... Je vais pas vous faire un dessin
Mais j’écrivais deux vers et je ratais la cible

J’ai même pensé (oui) à sonner la retraite
Abandonner et fuir cet odieux défi
Mais c’est mal me connaître, et plutôt, j’ai fait fi
De l’envie de Michel de me faire ma fête

Et me voici devant mon fabuleux public
Enfin, les quatre fous qui liront ces quatrains
A me faire botter plus que l’arrière train
A force de broder, la dentelle me pique

Dréan tu as gagné, j’implore ta clémence
Tes bigorneaux n’ont pas eu l’honneur de mes mots
Ton acrostiche aussi s’est perdu dans les eaux
Tu peux t’en targuer auprès de ta descendance

Et la prochaine fois qu’un défi tu me lances
J’irai me cacher loin, jusqu’en Ouzbékistan
Propose-moi des vers sur les désinfectants
Pour le reste, s’te plait, je prends une dispense"
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
NB de HHL :





"Initialement, ce texte devait être une réponse à un défi de Michel Dréan (un monstre, un fieffé individu, ne l'approchez pas, il mange des chats et hurle la nuit en poussant des cris immondes -lol-).
Le thème était : de l'influence de la marée sur la vie amoureuse des bigorneaux au clair de lune.
Et le pire, c'est que j'avais ajouté, comme un imbécile que je suis ;-), "en acrostiche".
Voilà, j'ai perdu, je vais me flageller en regardant le riplay de "Danse avec les stars" (lol)."
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
Le lien vers le texte original d'Hhl :
http://short-edition.com/oeuvre/poetik/les-bigorneaux-que-dalle-ou-la-victoire-de-drean





Mais aussi :





- " Les anges barbares " de Sourisha ont disparu des radars Shorts après quelques jours d’exposition ; on les retrouvera certainement sous forme de roman dans le commerce un peu plus tard.





- http://short-edition.com/oeuvre/tres-tres-court/au-bar-de-l-imperatrice





- http://short-edition.com/oeuvre/poetik/l-obiou





Et puis vous, Barbier, Hhl, Dréan Michel, Sourisha, Arthur et Dizac, si vous passez ou repassez par ici, trouvez-y, et pas qu’en smiley, un gros clin d'zyeux...





;-)

49

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Michel Dréan
Michel Dréan · il y a
Purée Zutalor, comment je suis passé aussi longtemps loin de ton texte ?
Euh, pour le chèque, tu ne m'as pas précisé l'ordre. Pour la banque c'est celle de Genève ou des Iles caïmans ?
;-)

·
Image de Zutalor!
Zutalor! · il y a
A l'île de Batz, au-dessus de Roskoff !
On ira surveiller si les oignons poussent bien... Tu sais que les Dogons, grâce à Marcel Griaule, ont survécu grâce aux oignons ? (Mais oui, que tu le savais...)

Allez, à défaut de bigorn' (et qu'est-ce qu'il devient, le BHL ?), une p'tite chanson pour oublier le froid :
https://www.youtube.com/watch?v=QF-KeP-sVVE

·
Image de Blue eyes
Blue eyes · il y a
J'aime l'authentique ... Il pousse à aller plus loin, chasser les bigorneaux, chercher d'autres lieux, où on trouve le souffle de la brise, marée montante, ivre d'iode, rempli d’Odes qui miroitent dans les bâches avant que la mer ne défasse l'ouvrage de vaguelettes en dentelle du sable mouillé où l'empreinte s'efface à peine le pied levé, juste le rugueux bosselé cramponné au creux du pied en souvenir de promenade à marée basse, le vent souffle, les voiliers pourront virer au près, flirter dans la vitesse, tirer les bords jusqu'à l'arrivée pour découvrir un nouveau port ... Il fallait oser vous l'avait fait !
·
Image de Zutalor!
Zutalor! · il y a
Je l'ai fait, en effet !
Dites donc, Yeux bleus, vous écrivez, hum, je ne veux pas vous passer de crème solaire mais... vous écrivez vachement bien sur la mer ! Êtes-vous de ses bords ?
Petit cadeau pour vous, et tant pis si vous le connaissez déjà... Le début de "La prière à l'océan" de Saint-Pol-Roux :
"Océan :

Divinité de houles et de houles sur des gouffres et des gouffres,
Irascible énergie à la voix de cornoc,
Monstre glauque, semblable à quelque énorme gueule de baudroie suivie d'une incommensurable queue de congre,
Masse mouvante avec, pour âme, cette lame sourde jaillissant en lave d'un puits abyssal,
Époux de la Tempête aux griffes de noroît et cheveux de suroît,
Génie double qui souque ta victime entre vent-arrière et vent-debout,
Démon de verre cassant des vaisseaux comme on casse des noix,
Ogre aux dents de récif qui croque des tas d'hommes comme sur la terre nous croquons des pommes,
Nappe d'orgie sur quoi les flottilles sont les friandises, les escadres les gigots,
Insondable estomac où se digèrent les naufrages dont les épaves rares sur les flots figurent les os,
Diaphragme innombrable au muscle soulevé depuis les tréfonds inconnus jusqu'à l'éclair des nues,
Jungle liquide des sautes-de-vent accouplées aux brisants,
Harpagonie de trésors engloutis,
Joute des aventures d'or et des squales d'acier,
Cimetière dansant où les péris se heurtent, l'alliance au doigt,
Farouche pêle-mêle où tout se trouve - sauf un cœur, Océan..."

Aux pêcheurs de Camaret, Camaret, 14 août 1927.
Saint-Pol-Roux, Prières à l’océan, in De la colombe au corbeau par le paon © Mercure de France, 1904

Et bonne journée à vous !

·
Image de Marie
Marie · il y a
Extra !
·
Image de Gina Bernier
Gina Bernier · il y a
Je reste en extase devant ce savoir, impressionnant...
·
Image de Zutalor!
Zutalor! · il y a
Oui, c'est vrai... Mais, ce n'était pas n'importe qui, le grand "St Pol-Roux"... :-)
·
Image de Gargamel
Gargamel · il y a
Ah tiens, tellement de belles promenades, et ces chemins de grande randonnée, très peu balisés, certes, mais présents ; merci de les avoir indiqués.
·
Image de Marie
Marie · il y a
Passage tardif mais réel.
·
Image de Zutalor!
Zutalor! · il y a
Tiens, tiens, tiens, vous zici...
Vivement l'été, hein ? Petit avant-goût :
https://www.youtube.com/watch?v=QF-KeP-sVVE

·
Image de Marie
Marie · il y a
Hi hi, j’ai eu bien plaisir à réécouter cette chanson !
·
Image de Jon Ho
Jon Ho · il y a
C'est bien de faire sortir de l'ombre des petites perles comme celle-ci.
Merci :)

·
Image de Zutalor!
Zutalor! · il y a
Oui, et en plus, c'est bientôt l'été...
(Il était vraiment bien, votre texte sur la borne façon Dali...)
Tout petit cadeau : https://www.youtube.com/watch?v=QF-KeP-sVVE

·
Image de Dominique Hilloulin
Dominique Hilloulin · il y a
Bravo Zutalor, votre texte me plaît ,rappelant les textes goûteux des poètes surréalistes . Je vote direct ! Si cela vous dit "Artiste" attend vos appréciationshttp://short-edition.com/oeuvre/poetik/artiste-1
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
c'est drôle, loufoque, sympa !! J'ai découvert Barbier et Dréan depuis peu, je suis bien d'accord, ce sont des grands !! Hhl, Zut alors :-))) connais pas encore !!
·
Image de Alain Adam
Alain Adam · il y a
Zut alors, comment tant de gens ont-ils pu douter de la finesse d'analyse d'un bigorneau. Je répare cette injustice sur le champ d'algues. J'ai moi-même écrit un texte sur une punaise apprivoisée pour prouver qu'il n'existait pas de races inférieures. Rien que différences d'appréciation. Une pensée émue pour les bigorneau et la punaise. Jean de la Fontaine aurait sans doute versifier sur ce sujet en or! De petits gastéropodes qui tapissent si bien le fond des assiettes ne peuvent être vraiment mauvais!
·