Qui je suis

il y a
1 min
373
lectures
159
Qualifié

Besoin d'écrire. Pour rêver et crier l'amour et la passion. Pour dire les colères que les injustices de notre monde déclenchent en moi. Ecrire ce que nul part ailleurs on ne peut dire, les  [+]

Image de Été 2018
A force de mémoires effacées, de regards clos, de costumes trop serrés, nous nous sommes perdus et ne sommes plus personne.
Le moment est venu et le temps passe. Déjà quelques-uns ont quitté le navire, prisonniers de nos démons, épouvantails de nos fantômes, engloutis dans nos mensonges et nos silences.
Combien de morts pour laver les crimes ?

Le ventre de la terre s’est ouvert et je trébuche dans les crevasses. Le sang coule dans les failles. La forêt brûle déjà.

De l’Euphrate jusqu’à l’Orb, je dérive et je me noie. Se pourrait-il que le bruit de l’eau étouffe les cris ? Se pourrait-il que les flots engloutissent le silence ?

« Est-ce que tu m’aimes ? »

Il aurait fallu que le soleil me brûle, plutôt que ne les brûle la fureur des hommes. Tous les bûchers, tous les cris des égorgés, des dominés, des soumis, des démembrés, tous, je les porte TOUS dans mon ventre et je me consume.

« Se pourrait-il que tu m’aimes ? »

Je suis l’homme et la femme, la tête et le corps, l’amour échoué sur un trottoir, troqué contre un silence abyssal et coupable. Je veux retrouver la parole, laver la boue, retirer les guenilles, arrêter de courir.

« Je voudrais tant que tu m’aimes »

J’ai dérivé, j’ai échoué. J’ai porté trop de masques, trop caché mon visage. La douleur est laide, les regrets aussi. Mais il est trop tard, trop tard pour fuir.

Par-delà les guerres, par-delà les silences tus, qui es-tu petite fille ?

Je suis la corde du pendu, je suis un simple battement d’ailes, je suis la victime et son bourreau, je suis le rêve, le cauchemar. Je suis la laide, je suis la belle. Je prends tout.

Moi, fille de l’égorgeur abandonné,
Moi, fille des ventres transpercés,
Ma tête a été tranchée sur l’oreiller.
Qu’importe.

« Mais alors, est-ce que tu m’aimes ? »
159

Un petit mot pour l'auteur ? 76 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Lllia
Lllia · il y a
Quelle force ! Votre texte aux émotions violentes, poignantes, m'a bouleversé renforcé par une forme et un rythme vibrant. J'aime tout.
Je participe aussi à un concours de dessin en finale si vous voulez jeter un coup d’oeil: https://short-edition.com/fr/oeuvre/strips/victoire-weasley

Image de Elena Moretto
Elena Moretto · il y a
Vous jouez beaucoup sur les contrastes et cela donne une couche de profondeur à votre récit, ah l'amour et ses émotions variés dans toute leur complexité.
Image de Enheduanna
Enheduanna · il y a
Merci beaucoup
Image de Maryse
Maryse · il y a
Puissant et émouvant à la fois....
"vague à l'âme" à découvrir sur ma page si vous avez quelques minutes. A bientôt !

Image de Enheduanna
Enheduanna · il y a
Merci.
J'irai vous lire à mon tour

Image de M BLOT
M BLOT · il y a
Je vous dirai je vous aime pour m'avoir bien enivré
Comme des roses des pivoines devant moi qui parfument mon nez...
L'une d'elle cherche encore sa raison d'exister...
Je lui ai lu vos vers , à présent, elle sait ...

Bravo à vous.
À l'occasion, Passez me lire...
Abonné.

Image de Enheduanna
Enheduanna · il y a
Merci pour ce très beau commentaire.
J'irai vous lire.

Image de M BLOT
M BLOT · il y a
Merci à vous Enheduanna.
Image de Freddy Potec
Freddy Potec · il y a
Un texte très fort, avec des mots qui font mouche, qui dégagent de l'émotion. Si le coeur vous en dit, venez voir "Au plaisir des mots" dans les très très courts, merci à l'avance.
Image de Enheduanna
Enheduanna · il y a
Merci beaucoup
Je vais aller vous lire...

Image de Daniel Nallade
Daniel Nallade · il y a
Un texte d'une intensité mortelle.
Image de Enheduanna
Enheduanna · il y a
Merci !
Image de Sophie Debieu
Sophie Debieu · il y a
Des phrases qui résonnent, qui transportent, qui questionnent, et ce refrain évolutif qui rattrape le chaos qui se lit nous posant la question de l'amour, c'est très beau
Je vous invite à découvrir "Choc" retenu pour l'été également, si le coeur vous en dit...Au plaisir
https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/choc-2

Image de Enheduanna
Enheduanna · il y a
Merci beaucoup. Votre commentaire me touche. Je vais bien sûr aller lire Choc.
Image de Saint Sorlin
Saint Sorlin · il y a
Oui :-)
Image de Enheduanna
Enheduanna · il y a
Merci
Image de Néo Ecaner
Néo Ecaner · il y a
oui
Image de Enheduanna
Enheduanna · il y a
Merci
Image de Néo Ecaner
Néo Ecaner · il y a
Mais de rien. Quand on me pose une question, je réponds.
Image de Enheduanna
Enheduanna · il y a
rire
Image de Bulle_d_encre
Bulle_d_encre · il y a
Puissance et émotions. Une part d'ombre inexpliquée au tableau. Le titre m'inspirait et je ne suis pas déçue du retour tellement vos mots ont fait écho. Je vous propose de découvrir 《Mon coeur cogne》 qui s'inscrit dans la même détresse et réflexion un peu sombre.
Image de Enheduanna
Enheduanna · il y a
Merci beaucoup pour votre retour. Je vais aller lire Mon coeur cogne.
Sombre oui, mais surtout pour ma part un cri de colère et de résilience