1
min

Question réponse

Image de L'oiseau bleu

L'oiseau bleu

0 lecture

0

Ah ça mais qu'avez vous ?
Vous pleurez dites moi
Ces larmes sur vos joues
Seraient t-elles pour moi ?
Je voudrais mais ne sais
Vous dire cet effroi
Cette annonce qu'en moi
Depuis toujours portais
Dans un mois dans un an
Au jour du crépuscule
De ce monde d'antan
Qui comme un tubercule
Pourri de l'intérieur
Portait comme un ailleurs
De ténèbres et de de doutes
Que personne n'osait
Évoquer sans jamais
Trembler de cette joute
Il ne restera rien
Une brève existence
Qu'emportera au loin
Le vent de la violence
D'un combat sans merci
Où s'achève la vie
Et débute sans fin
Les affres du déclin
Lorsque les corps pourrissent
de ceux là dont les vices
Ont supplanté les charmes
A l'envol des âmes.
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,