1
min
Image de Samouraï

Samouraï

3 lectures

0

Tu me manques, le son de ta voix me donnait de la force, me rendait meilleur. Je t’admirais. Toutes les beautés de ta personne, j’en étais amoureux. J’en suis réduit à parler d’amour simple, le plus touchant finalement. Celui que nous découvrons dans les cours d’enfants, celui qui nous maintient éveillé malgré le froid et la fatigue, celui qui nous donne le sourire. Un amour platonique idéalisé. Celui qui fait mal également dans l’amertume du silence et de la frustration. Cet amour, je l’avais oublié. Je ne sais pas si je dois te remercier ou te maudire de me donner tant de sentiments antinomiques. Je t’aime et j’en suis triste.

Thèmes

Image de Poèmes
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,