Question

il y a
1 min
1
lecture
0

Étudiante pour l'obtention d'un Brevet des Métiers d'Art en Reliure et Dorure. Travaille dans un fast-food pour payer mes études. Écrivaine par passion  [+]

Commençons avec une supposition,
Et si l'anonymat était mon nom ?
Je dérive un peu plus à chaque saison,
Comme si la terre enflée me refluait à l'autre bout du monde.
Je nage parmi les autres espèces en voie de disparition,
Nous sommes des éphémères,
Qui ne serons bientôt plus que des morceaux de combustion.
A quoi bon chercher la reconnaissance ou la gloire,
Pour moi, seule éclaire la force du savoir.
Sous les feux d'une lune en ébullition,
Prête à rompre avec le soleil,
L'éclipse à l'horizon s'annonce dans la lourdeur latente.
Inutile de courir, ne crois pas que tu t'échappe,
C'est juste la futilité de mourir qui te rattrape.
Mon corps semble être fait de pâte à sel,
Il est tellement malléable,
Les coups que l'on m'assène me sont intolérables.
Drôle de mélange à l'intérieur,
Rien que de la fange et un peu d'eau souillée de chaleur.
Nous sommes tous identiques,
La même constitution erratique
Qui fait de nous de pauvres bêtes de cirque.
Ne vouons pas de culte aux hommes,
Ils n'en sont pas dignes,
à force de le leur crier je suis aphone,
Même dans mes lignes.
Maintenant je dénoue mes cheveux,
En signe de deuil,
Je renonce au vœu de vivre,
Pour le coucher sur ma feuille.
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !