Quelque part en Provencee

il y a
1 min
237
lectures
34
Qualifié

Pour le plaisir des mots... Pour en savoir plus : www.poetika17.com  [+]

Image de Eté 2016
Je suis plaine dormante dans les feux de l'hiver
Je rêve d'un été aux manches retroussées
Dans une vallée perdue au bord d'une rivière
Ailleurs dans un village où je te trouverai

Je sèmerai au vent quelques fétus de paille
Je tisserai ces mots le long d'écorces mûres
Et quand arrivera le temps chaud des semailles
La terre s'ouvrira en quittant son armure

Au pays de Cézanne quelque part en Provence
Entre le thym sauvage et le bleu des lavandes
Je cueillerai pour nous des brassées d'abondance
Au flanc de la colline qui déchire la lande

Sur la terrasse balayée d'ombres et de cigales
Nous goûterons l'olive noire le pain des champs
Puis nous emprunterons la route communale
Qui borde le vignoble et le moulin d'antan

Nous aurons l'âge mûr des sages qui s'ignorent
Nous dormirons ensemble avant qu'il soit trop tard
Nous aurons dans nos mains d'autres nouveaux accords
Douce harmonie qui se partage en nos regards

34

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !