Que mes mots

il y a
1 min
52
lectures
5

Né d'une rencontre liant la chaleur passionnée du Sud andalou et la froideur déterminée du Nord belge. Coups de foudre pour "Montserrat" de Roblès et pour "Vivre debout" de Brel. Deux parcours  [+]

A l’ombre des enceintes des prisons , des femmes et des hommes, réduits au silence. Condamnés. D’un crime? Non, ils osèrent tout simplement défendre la Liberté !


Les couleurs ne réchauffent ta cellule noirceur.
Les traits de mes pinceaux ne recouvrent ta douleur
Mes écrits volubiles ne reflètent en rien ton désespoir
La couverture de mon livre ne te protège dans le noir
Les gommes fatiguées n’effacent les injustes barreaux
Mes mots ne hurlent pour condamner tes bourreaux.

Tes lettres volées aux gardiens me sont parvenues
Ta volonté de dénoncer réveillent mon courage perdu !

Ta douleur infinie transpirera dans mon écriture
Ma plume ferme mais douce pansera tes blessures
Ton sang perlant se mélangera à mon encre noire
Mes écrits deviendront , déterminés, signes d’espoir
Mes mots remplaceront tes mains liées, blessées
Ainsi nos écrits complices provoqueront ta liberté !
5

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,