Quatre murs

il y a
1 min
222
lectures
0
Qualifié
Image de Automne 2012
Quatre murs inventés
Pour me rendre plus sage
Une prison d’airain
Pour calmer mes orages

Quatre murs inviolés
Pour enfermer ma rage
Insupportable cri
Que plus rien ne soulage

Douloureuse nausée
De mon corps qu’on saccage
Salie par mes geôliers
Je rêve à d’autres cages

Et je parle toute seule
A ces murs que je hais
Je m’éreinte, je gueule
Mais la prison se tait

0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !