1
min

Quand tu me prends

Image de Alain Pasquier

Alain Pasquier

9 lectures

0

Quand tu me prends entre tes doigts
Que tu m'enserres entre tes mains
Vers le haut je me dresse tout droit
Prêt à répandre mon venin

Quand dans ta bouche, je m'abandonne
Que par tes lèvres, tu m'emprisonnes
Caressé de ta chaude langue
Je me libère de ma gangue

Quand tu me frottes sur ta peau
Pour de mon corps en faire jaillir
Le peu de vie sous mon chapeau
Je sens mon âme défaillir

Quand je suis vidé, épuisé
De m'être ainsi pour toi donné
J'ai de la peine à fonctionner
De m'avoir du bout mordillé

Quand après avoir tant servi
Auprès de toi sur le papier
Par tes désirs assouvis
Je me repose, décoloré.

Ton stylo.
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,