Quand mon heure viendra

il y a
1 min
420
lectures
256
Qualifié

De moi vous ne saurez que ce que mes poèmes vous content. Tantôt triste et spleenaire tantôt extravagant fantaisiste tantôt fou amoureux pamphlétaire, fabuliste, joueur avec vous avec le temps  [+]

Image de Automne 2018
Quand mon heure viendra, je ne serai pas prêt.
Je feindrai un tourment, une affaire en souffrance,
Un message à porter de très haute importance
Et dont le manquement m'emplirait de regrets.

Quand mon heure viendra, j'aurai les bras remplis,
De romans à relire ou que je n’ai pas lus.
La camarde entendra mes désirs farfelus,
D’écouter en rêvant des poèmes jolis

Je dirai ma carence en baisers, en ivresses,
En rayons de soleil et en parfums graciles.
Je plaiderai ma soif de suaves caresses

D’une brise marine et de tes mains fébriles.
Renoncer à tes yeux, je ne le pourrai pas.
Je ne serai pas prêt... Quand mon heure viendra...

256

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !