Quand les effets m'font pas la fête

il y a
1 min
31
lectures
1

Un amoureuse des mots Qui avait peur de se jeter à l'eau J'aime la poésie mais surtout quand ça claque , quand ça cartonne, quand ça pétille Quand les poils s'hérissent devant ces mots et ... [+]

Fumée dans la room,
les yeux me piquent
les images qui tournent,
comme un satellite .
autour de mon crane
qui n'est plus humain
malsain ou sauvage ?
je ne sais plus rien .
les paupières chutent.
Lourde était la poudre
et mes jambes qui luttent...
mes neurones s'en foutent.
On va finir à l'hosto,
les vaisseaux éclatés.
tout comme doc gynéco
on va finir en déchet .
ma voix surfe dans le vide,
les femmes sont en cercle .
Raisonnent tous ces rires
quand elles s'lancent dans ltwerk .
Ces particules dans le nez,
en grattant ma cervelle
ont signé mon décés,
jusqu'à mon reveil .
J'ignore son nom à lui .
Son visage est brouillé
Son souffle s'intensifie,
j' sens l'arnaque à plein nez.
je le sens sur mes cheveux,
les frontières de l'intime
il semble les jeter au feu ,
j'ai atteint ma limite.
On m'a mis dans les limbes.
dieu sauve moi s'il te plait
Satan m'a donné le sein
pour mieux m'étouffer.
la dose s'est mal déguisée
Pas de séance ce soir,
car je capte les effets
et ma fierté ne voudra pas
je cherchais l'illusion
de t'avoir oublié
mais je perd mon temps
à diffuser le passé .
et même ce trou noir,
que je provoque à présent
dans des substances illégales
n'aspire pas tout ce sang.
que t'as fais couler
de tes doigts si sales
que j'ai déja embrassé
même en étant mal .
un contact cutané
produit des hormones apaisantes
pour mon ame toute kanée
que t'as laissée tout sanglante .
les traces de crocs sont là
mais la weed m'anesthesie
contaminée par la rage
depuis ton hypocrisie .
J'oublie un peu tout même toi
au sommet de ma pyramide
j'ordonne ma petite loi
que les lions et les reptiles
viennent t'exploser la moelle
pour tes fausses promesses
coups de hache ou de sabre
tout ce que tu as pu me faire.
Au moins cette nuit je gagne
un délire que je vomirai
demain dans la baignoire
mélangé à mes larmes salées .
1

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,