Quand les dieux s'en mêlent ...

il y a
1 min
298
lectures
48
Finaliste
Public

"Vivre la poésie, c'est gommer les frontières entre vie et création" Jacques Darriulat. 17 ans, passionné par les singes, la musique et la philosophie, j'aime écrire pour le plaisir de  [+]

Le ciel mi-baignant dans la rougeur du soleil
Rosissait vaguement le jardin des lilas,
Jardin où la marche d'Arthur faisait écueil
Tandis que ses rêves volaient avec éclat.

Arthur déambulait tel crayon de papier
Sur la page fleurie des lavis de nature,
Gribouillant les allées sans main pour le guider,
Sans but sinon de s'en remettre à l'Aventure.

Soudain la Providence se fit sa comparse :
Fusant derrière lui, une femme apparût
Evaporant dans le sillage de sa course
Un parfum enivrant, familier, impromptu.

Riant d' Arthur déjà amoureux de ses songes,
Un dieu désoeuvré se targue de l'éveiller :
Une bourrasque de vent et voici que plonge
La belle inconnue dans les bras d'Arthur sonné.

Le souriant Arthur, radieux de son bonheur
S'apprête à découvrir le visage étranger :
- Oh merci frère chéri, dit-elle, quel beau bonheur
Que j'ai pu grâce à toi éviter de chuter ! -

Ainsi la sœur d'Arthur, se remet à courir,
Piétinant un jardin tristement morne et plat.
Sur le retour, Kaya se surprend à sourire :
-Drôle d'hasard ! Coïncidence ? Je n'crois pas ! -
48

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,