Quand je serai bien vieille

il y a
1 min
63
lectures
11

Prof de lettres à la retraite mais pas en retrait du monde. Toujours en partance! Les mots pour seul bagage, pour tout héritage  [+]

Quand je serai bien vieille
Le nez dans ma vaisselle
À compter les assiettes ébréchées
Les verres dépareillés
À frotter les couverts piquetés
Pattes de mouches assassines
Sur métal au fond fragile
Le temps ce grand vainqueur
Aura raison de moi
Il parlera en mon nom
Dira les maux les plus fous
Fera l’inventaire de tout
Et dans la cuisine vide
J’inventerai la vie sans ustensiles
Du bout des doigts par cœur
11
11

Un petit mot pour l'auteur ? 6 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Et la chandelle, où qu'elle est la chandelle ☺☺☺ ?
Image de Alice Cohen
Alice Cohen · il y a
Lucidité et maintien de l'espérance... Merci de rester sur le toit...
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Original et il y a du sens.
Image de Francine Lambert
Francine Lambert · il y a
Beau prolongement concret du poème de Ronsard . . . à bientôt Alice !
Image de Alice Cohen
Alice Cohen · il y a
Merci Francine. Du concret effectivement. Destin de la femme soumise à la matière...
Image de Yasmina Sénane
Yasmina Sénane · il y a
Saisissant !
Apprécierez-vous ma "Quenouille de sucre" en finale du prix haïku automne ?