1
min
Image de Lucas Pontoizeau

Lucas Pontoizeau

2 lectures

0

Quand je partirais, me retiendras-tu ?
Feras-tu de moi un roi qui ne sait plus où est son trône ?
Feras-tu de moi un père qui perd ses repères ?
Feras-tu de moi un homme ? Feras-tu de moi une ombre ?
Je sais que les aiguilles se jouent de nous.
Je sais que la tempête approche.
Je vois les nuages remplir le ciel de sa sombre menace.
Mais le monarque vole toujours devers moi.

Quand je partirais, viendras-tu avec moi ?
Feras-tu de toi une reine dans les étoiles ?
Feras-tu de moi un roi parmi les hommes ?
Feras-tu de nous un rêve où l’on s’abandonne ?
Je sens le vent tourner.
Je sens la pluie arriver.
Je vois dans les fenêtres de ton âme
L’envie, le désir, la tendresse et l’amour.

Je serais là pour toi
Je serais là pour toi
Tu seras là pour moi
Tu seras là pour moi

Et si ce rêve s’achève
Je me réveillerais dans tes bras
Je me plongerais dans ton regard

Et si ce rêve s’achève
J’irais te chercher moi-même
Je te trouverais où que tu sois
Je serais toujours là pour toi
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,