Puisse le vent

il y a
1 min
23
lectures
2
Puisse le vent t’emporter au cimetière des renégats
Qu’il soit glacial
Comme tu le fus pour tous ceux que tu as refroidi
Toi le revers de la justice
Maitresse infâme des cossus cocus
Salope cruelle
Donnant raison aux plus forts
Pendant ceux qui clament votre réalité
Les désignant comme pauvres intrus
A la foule aveuglée de vengeance
« Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines ?
Ami, entends-tu les cris sourds du pays qu'on enchaîne ?...
Ami, si tu tombes un ami sort de l'ombre à ta place.
Chantez, compagnons, dans la nuit la Liberté nous écoute...
Ami, entends-tu ces cris sourds du pays qu'on enchaîne ?  »
*le chant des partisans*

2

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,