1
min

Prométhez-moi

6 lectures

0

Ils sont venus me voir, En bande. Comme toujours.
Leurs sourires et leurs regarde vides, faux et sourds.
Mais j'ai senti dans leurs bouches quelque chose de changé:
"Savants fous que vous êtes, quelle est donc votre idée ?"

Et ça tourne autour, ça tourne, ça l'évite;
Trois lettres de ma part et leur fièvre sera proscrite:
"C'est du jamais fait ! Ça sera une grande première !"
Ta gueule... Je suis là pour renter chez moi, pas dans la lumière.

Ils veulent donc me dépiauter, râper mes os, racler l'ivoire,
Poncer ce qui dérange et me remonter. En un soir !
"Que la chaire se recolle ! Mère Nature est bien faite !
Elle taillera sa route pour recoller le squelette !"

Alors là voila leur idée. Ils me voient en golem
de sang, de chair, de muscles, mais de douleur.
Qu'ils viennent
Si je peux crier, je n'ai pas peur.
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,