Prise en main

il y a
1 min
38
lectures
1
Mais dis donc, ma cochonne...
c’est quoi ces mains polissonnes
qui se baladent sur mes tétons
et s’enroulent sur mon bâton ?

Chercherais-tu à m’exciter
pour déployer une telle sagacité ?
Ou est-ce pour ton propre plaisir
que tu cherches à me faire raidir ?

Serais-tu juste une petite branleuse ?
Ou m’allumes-tu pour que je bande ?
Suffirait-il pour te rendre heureuse
que sur mon ventre, je me répande ?

Tu y mets vraiment tout ton cœur,
et moi je tremble de bonheur.
Je souffle, je grogne j’halète

Regard de salope, tu te mets à sourire
et colle tes lèvres à mon oreille pour dire
« Ne jouis pas ! Il faut que tu m’la mettes ! »

Alors je reprends les rênes,
te repousse et te mets en position.
Puisque tu veux que je te prenne,
Je vais te la mettre dans le fion !
1
1

Un petit mot pour l'auteur ? 1 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Alvyane Kermoal
Alvyane Kermoal · il y a
Petit rire coquin.

En voilà une dame comblée,
En a-t-elle redemandé ?
Je pense en lisant ces vers,
Que vous savez la satisfaire.

En tout cas, moi, j'ai adoré ;)

Vous aimerez aussi !