1
min

Prends soin de mes narcisses…

Image de Bonois

Bonois

104 lectures

11

Mais que font mes allées et venues
Dans ce grand charivari
Tout juste un murmure d’encre
Sur la page des pas perdus
L’arrière salle sombre
Au tribunal de la poésie
Où rien assurément ne s’égare
Ou alors finit en taches
Mais mon humanité est le buvard
Du cancre
Pour tout ce qui fâche
Ce qui humilie
Ce qui fait baisser le regard
Et qu’un chardon peut comprendre

Je suis ce soleil couchant
Qui récuse le simulacre
Quand la nuit se prépare au sacre
Et je promets que demain
Je ne ferai pas semblant
De me lever serein
Par-dessus la désespérance
Par-dessus l’effroi
De la plume cassée
Lis-moi

J’écris l’indicible cri
À lézarder le mur de l’oubli
Avec des doigts fracassés
Par le pilon du silence
Églantine mon amie
Confie ton sourire à la vie
Ne pleure pas ce qui te grise
Les parfums au goût de l’aurore
Lorsque bavarde la brise
Vers mon désert s’évaporent
Pour régénérer la sainte folie
La folie complice
Qui prend soin de mes narcisses...

®A. Bonois
La Fare-les-Oliviers
Samedi 14 mai 16

« Je vois celui qui parle dans l’ombre [..]
Et je pense
Que sa parole monte au plafond
Plein d’étoiles »
Pierre REVERDY Extrait de « La voix des voiles »
11

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
joliment écrit, l'églantine indispensable aux narcisses :)
·
Image de Val
Val · il y a
Comme Naïade , j'aime tout particulièrement ces passages :)
·
Image de Violette
Violette · il y a
au tribunal de la poésie vous seriez très bien jugé ! beau poème.
·
Image de Naïade
Naïade · il y a
"Mais mon humanité est le buvard
Du cancre"

"J’écris l’indicible cri
À lézarder le mur de l’oubli
Avec des doigts fracassés
Par le pilon du silence"

Comment ne pas aimer.

·
Image de Sylvie Loy
Sylvie Loy · il y a
C'est très beau à lire...
Joli poème.

·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

Du même thème