Pourquoi se faire des cheveux ?

il y a
1 min
29
lectures
3

Raymond, né en 1953. Écolier de bon aloi, moyen au collège, dilettante au lycée. Marin, puis divers métiers et... retraité depuis 2013. Amoureux de la campagne, du calme, de la forêt.  [+]

Pour bien traiter la calvitie
Redonner tonus au caillou
Qui brille au-dessus de ton cou
Et te cause bien du souci

Il existe un tas de moyens
Divers trucs de charlatans
Que l'on utilise pourtant
Même s'ils ne servent à rien.

Si tu aimes porter chapeau
Casquette ou même bonnet marin
Cela te rendra plus serein
En agrémentant ton calot

Mais ne fera guère illusion
Si pas une mèche ne passe
Sous aucun rebord de la tasse
Qui te couvrira le lampion.

Pour ton aérodrome à mouches
Utilise donc la perruque
C'est à mon avis le seul truc
Efficace (sauf sous la douche).

Un coup de brosse chaque soir
Deux minutes avant le coucher
Et au matin sera tout prêt
Ce bien élégant accessoire

Avant de partir au boulot
Tu pourras alors au miroir
Agrémenter ton crâne ivoire
Être enfin chevelu tout beau.

Si néanmoins tu es rétif
à porter les cheveux des autres
Que tu préfères te faire l'apôtre
D'un beau crâne oblong sans un tif

Prend donc fermement décision
D'assumer cette peau de fesse
Qui garnit ton crâne en détresse
Et soit fier de ta condition.
3

Un petit mot pour l'auteur ? 8 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Said Meziane
Said Meziane · il y a
fausse manœuvre!
Comme il est de tradition dans certaines contrées du monde (dont celle d'où je suis originaire) de se donner des répliques entre poètes, je vous envoie un sonnet qui traite des cheveux, mais sur un autre registre:
LE CHEVEU BLOND

Il y a bien longtemps, toute à l’heure peut-être,
Un cheveu blond teint, que depuis jadis j’adore,
-Vrille chatoyante-une vigne ? Un bouton d’or ?-,
Sur ma main, vint se poser émouvant mon être.

Il s’accroche au doigt et à l’alliance s’empêtre,
Encercle l’anneau dans un vain corps-à-corps,
Entre un métal précieux et un brin si retors,
Filant alentour de lointains embruns champêtres.

Poil déteint par les ans et tout blanc devenu,
Qu’as-tu à venir me tracasser, dit la bague
Retourne à ton époque, arrête ta blague !

Le filament qui espérait la bienvenue,
Outré, s’écrie :’’ oh ! Toi, froid produit de la fange,
Sans ma fibre, trônerais-tu sur ma phalange’’ ?

bonne lecture!

Image de Ray dit Kourgarou
Ray dit Kourgarou · il y a
Bravo et grand remerciement, j'apprécie beaucoup ce retour !
J'avoue moi-même parfois commenter en ver(re)s (de mirliton) certaines lectures sans savoir que c'est une coutume donc je dois être une sorte de de Monsieur Jourdain du commentaire en vers ! 😊😊
Il m'arrive même de faire plus long en commentaire que la lecture commentée ; certaine amie me provoque même un peu en soulignant que mes commentaires sont parfois meilleurs que mes textes, hahaha ! 😋😋😎

Vache ! J'ai répété un peu trop les mots "commentaire" et "commenter" dans ce commentaire !
... Ah ben trois fois de plus encore tiens ! 🙄😇

Image de Said Meziane
Said Meziane · il y a
Si la répétition est plutôt déconseillée en francais, dans d'autres langues, marquees par l'oralité c'est une vraie figure de style, parfois même un signe d'élégance. Alors transgressons les frontières! Pour moi, votre commentaire est à classer dans le dernier bout de la phrase qui précède. Enchanté de faire votre connaissance!
Image de Said Meziane
Said Meziane · il y a
c'est bien le cas d'utiliser le terme ''amusant''! Comme il est de tradition dans cedrt
Image de Cannelle
Cannelle · il y a
Chauve qui peut !
Image de Ray dit Kourgarou
Ray dit Kourgarou · il y a
Pas la peigne d'en rajouter non plus... :-)
Image de Les Histoires de RAC
Les Histoires de RAC · il y a
Je l'a fait lire à 2 de mes amis qui font des économies de brosses et produits capillaires et ils ont rigolé !
Image de Ray dit Kourgarou
Ray dit Kourgarou · il y a
J'ai moi-même tendance à commencer de me déplumer très légèrement du haut de la crête, mais il faut dire que je ne suis pas un poulet de l'année non plus. Néanmoins je ne suis pas encore une vieille conserve, un bocal vicié, un beau calvicié.

Vous aimerez aussi !