Pour un cheveu

il y a
1 min
47
lectures
4

"..." J'aime écrire le silence Et lorsque ma plume danse  [+]

Les nombreux picots de cette brosse sauveuse,
Séparent un à un mes cheveux qui se rebellent,
Harmonisent les boucles, douce ritournelle,
Lorsque cela ne les met pas d’humeur fâcheuse

Car au sortir d’une nuit très peu affectueuse,
La coiffure formée d’accrocs accidentels
De paquets de noeuds rarement occasionnels
Se transforme en une queue de cheval affreuse

C’est ici le fruit d’une apparence éphémère
A nous de la rendre toujours moins routinière
Pour ne pas vivre une existence sans trouvailles

Nous sommes épuisées, le visage s’endurcit
Peut-être proposer une tresse en épi ?
Ici sera la victoire de la bataille.
4

Un petit mot pour l'auteur ? 6 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Lange Rostre
Lange Rostre · il y a
La boule à zéro ça marche aussi !! :)
Image de Loane Demots
Loane Demots · il y a
Ah bah non !! Et la persévérance ? :))
Image de Lange Rostre
Lange Rostre · il y a
C'est vrai !! :)
Image de Les Histoires de RAC
Les Histoires de RAC · il y a
Hihihi, z'avez essayé le peigne ?! ♫
Image de Vivipioupiou77
Vivipioupiou77 · il y a
mes cheveux rebelles se sont reconnus. Bravo pour ce poeme tres amusant
Image de Loane Demots
Loane Demots · il y a
Merci beaucoup :)

Vous aimerez aussi !