1
min

Pour qui sont ces salves...

7 lectures

1

Pour qui sont ces salves qui sifflent sur nos têtes ?
nous sommes arrivés là sans tambour ni trompette
voir son cordon coupé par des tirs de roquettes
nos premiers cris résonnent dans des ruines peu champêtres

Pour qui sont ces salves qui sifflent sur nos têtes ?
Exprimant les sales vœux de ces veules aux manettes
perdant en leur esprit ce que le cœur sécrète
leur humanité tue, est terrée bien secrète

La vie sale comme la guerre semble avoir pris perpette
sur les résolutions c'est l'argent qui empiète
chacun vu son état n'est pas dans son assiette
chacun veut son état, les solutions inquiètent




Ya du scotch qui déchire et du scotch qui répare
des arrivées pour fuir ressemblent à des départs
des hommes aux désespoirs que d'autres s'accaparent
des enfants sans sourire n'ayant jamais leur part

Il y a des vies sans eau bien loin des eaux-de-vie
mais nos regards s'égarent, foin de nos odes vides
nos vices devisent assis et nos discours visent court
des paroles qui jactent, aucun rôle pour les actes

Des entrailles de la terre on tiraille les matières
en entravant des frères aux entrailles qui tenaillent
des entailles et des failles au droit fondamental
des paroles pour les maux pas d'émaux aux prolos
1

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Loup
Loup · il y a
Une parole jubilatoire
pulsion de survivance

·
Image de Romuald G. Benton
Romuald G. Benton · il y a
Merci !
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur