1
min

“ Pour le thé...”

Image de Elena Canosa

Elena Canosa

29 lectures

6

Des présents comestibles
et des lys à mâcher,

Voici de vous à moi,
un passé indigeste,

Tout ce qui vous fait rire
et vous fera pleurer,

Des fleurs sous du papier,
des mots dans l’encrier ;

Buvez jusqu’à la lie
les gorges de la nuit.

J’ai des courroies de songes
attachées à vos reins

Et des bouquets de ronces
pour retenir nos mains.

Buvez, je vous le dis,
à notre lendemain,

Il n’y aura pas de cris,
qu’un sanglot, qu’une pose

A déguster au lit
avec de l’eau de rose,

Comme un poison glacé
qu’un ange verserait...

Comme un poison glacé,
qui vous laisse écoeuré.
6

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Un poème bien sombre !
(et je profite de l'occasion pour t'inviter de nouveau à la découverte des paysages isèrois ... http://short-edition.com/oeuvre/poetik/d-isere-a-aujourd-hui)

·
Image de Subtropiko
Subtropiko · il y a
L'empoisonneuse est forcément séduisante...
·
Image de Musicamots
Musicamots · il y a
Voici une cérémonie du thé fort bien revisitée !
·
Image de Michel Castre
Michel Castre · il y a
Non, non, je n'ai rien commandé à boire!
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur